Leed

Se souvenir de moi

Raccourcis clavier

  • m marque l’élément sélectionné comme lu / non lu
  • l marque l’élément précédent comme non lu
  • s marque l’élément sélectionné comme favori / non favori
  • n élément suivant (sans l’ouvrir)
  • v ouvre l’URL de l’élément sélectionné
  • p élément précédent (sans l’ouvrir)
  • espace élément suivant (et l’ouvrir)
  • k élément précédent (et l’ouvrir)
  • o ou enter ouvrir l’élément sélectionné
  • j change le mode d'affichage de l'article (titre, réduit, complet)
  • h afficher/masquer le panneau d’aide

Dossier : _Thèses - Architecture, aménagement de l'espace

Tous les événements non lus pour le dossier _Thèses - Architecture, aménagement de l'espace

ˆ

[tel-02937260] Les services d'eau face aux défis urbains sahéliens : insécurité hydrique et initiatives pour l'accès à l'eau dans les quartiers périphériques de Niamey (

HAL-TEL - Architecture, aménagement de … le 15/01/2021 à 10:21:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

De longues files d’attente, de seaux, de bidons jaunes, de femmes et d’enfants discutant autour des bornes fontaines. De ce point, commence l’incessant va et vient de porteurs d’eau à pied ou équipés de pousse-pousse ou encore de charrette à traction animale. Ce spectacle disparu ailleurs et qui rappelle l’histoire urbaine des pays riches comme la France constitue le quotidien des citadins des villes sahéliennes. Niamey, la capitale du Niger, située au cœur du Sahel, est le plus important foyer urbain du pays. L’accès à l’eau du service public est caractérisé par une fragmentation socio-spatiale corolaire d’une extension spatiale plus rapide que le réseau qui croît timidement au fil des années. Dans de nombreux quartiers notamment ceux situés en situation périphérique par rapport aux infrastructures (usines, réservoirs), l’accès est également marqué par des discontinuités spatio-temporelles. Elles découlent d’une urbanisation de la pauvreté, rapide et mal maîtrisée amorcée depuis plus de 50 ans. A cela s’ajoute un milieu naturel aride et chaud en compétition avec les besoins anthropiques pour le contrôle des ressources en eau. Depuis, la fragmentation dans l’accès à l’eau est devenue sans précèdent en creusant le fossé entre les branchés (raccordés) et les oubliés du réseau. Ces derniers arrivent à satisfaire leur besoin en eau grâce aux services alternatifs dérivés du réseau et ceux qui sont autonomes à savoir les forages et les mini-réseaux. Cette profusion de services d’eau émanant d’initiatives individuelles ou collectives à Niamey permet un accès hybride aux citadins. Sans cet apport, un équilibre hydrique à l’échelle de la ville ne serait pas atteint pendant les périodes de forte chaleur où, que les personnes soient branchées ou pas, la quête de l’eau requiert imagination et savoirs de la part des ménages. Ainsi, au-delà de cette situation d’insécurité hydrique que décrit cette thèse à l’échelle de l’habitat et de la ville, elle essaie de déceler les divers facteurs structurels d’ordre socio-techniques et socio-spatiaux qui rendent difficile un meilleur accès à l’eau. Les comprendre afin de les mettre en perspective dans une proposition d’aménagement de l’espace du point de l’accès à l’eau est gage d’une atténuation des effets qui pèsent lourdement sur l’offre de l’eau au Sahel comme le climat et la pauvreté. In fine, concilier urbanisation incontrôlée et une offre de services d’eau durable, spatialement et socialement et adaptée, apparait comme une réponse à ces défis urbains sahéliens donnés par l’exemple de Niamey.
ˆ

[tel-02092342] L'action urbaine écologique de Bordeaux Métropole : le plafond de verre de la nature ou la conflictualité tacite des pratiques de l'aménagement

HAL-TEL - Architecture, aménagement de … le 15/01/2021 à 10:20:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Cette thèse propose d’étudier la prise en compte des écosystèmes urbains dans les pratiques publiques de l’aménagement de Bordeaux Métropole. À travers une approche interdisciplinaire à la croisée de l’urbanisme et de la science politique, cette analyse s’inscrit à la suite des recherches sur les visions plurielles de la nature comme espace de l’urbain et vise à mieux comprendre la faiblesse actuelle de l’action environnementale publique. L’approche retenue contribue ainsi à croiser action urbaine et action publique environnementale dans ce que nous qualifions d’action urbaine écologique. Les résultats de cette recherche s’appuient sur la mise en place d’une recherche-action, menée de 2014 à 2017 avec la Communauté Urbaine de Bordeaux (aujourd'hui Bordeaux Métropole). Il s’agissait de rentrer au cœur des pratiques professionnelles et décisionnelles de l’aménagement public bordelais, pour mieux décomposer les habitudes, les raisonnements et les logiques urbaines, en particulier celles qui représentaient des obstacles à la mise en place d’une action urbaine écologique. Nous verrons que l’action urbaine écologique de Bordeaux Métropole illustre de manière singulière le traitement ambigu actuel de la nature administrée et aménagée. La pluralité des interventions de l’intercommunalité bordelaise en matière de nature urbaine n’aboutit d’abord pas à une dimension intégrée et proactive de l’aménagement métropolitain. Elle se heurte à ce que nous appellerons un plafond de verre de la nature, qui nous amènera ensuite à soulever les logiques de la conflictualité tacite des pratiques écologiques de l’urbain. Nous mettrons enfin en évidence l’impensé spatial des pratiques aménagistes bordelaises qui se cache derrière les obstacles à la mise en place d’une action urbaine écologique.
ˆ

[tel-02915458] Le plan : outil générateur de stratégies d’urbanisation durable. Cas d’étude sur Xiamen en Chine. Analyse d'une planification environnementale à l'avant-garde en C

HAL-TEL - Architecture, aménagement de … le 13/01/2021 à 13:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Dans une époque actuelle où l’urbanisme de planification est considéré comme inadapté et insuffisant, a fortiori dans un contexte chinois critiqué pour sa production urbaine répétitive et accélérée, le sujet de recherche propose paradoxalement de replacer le plan au cœur du processus de création et de réalisation des projets de grandes échelles et de lui accorder un rôle clé pour la production de solutions environnementales. Le plan se dessine comme élément de référence de la fabrication urbaine chinoise, articulant le territoire et le projet dans un espace de représentation dont les usages graphiques sont significatifs. Au sein de cet espace, il s’agit de comprendre comment les objectifs environnementaux sont planifiés, mis en valeur, puis appliqués de façon concrète lors de la réalisation des projets. Dans cette optique, le plan se fait outil médiateur entre le territoire existant, le projet et la réalisation, et ne se limite pas à être uniquement un document fonctionnel ou de représentation, mais un outil de travail indispensable à la production d’idées.Dans ce contexte, la thèse de doctorat propose d’étudier le cas d’une ville originale, Xiamen, où la politique d’urbanisation durable à la particularité d’avoir été réalisée dès le début des années 1990. En effet, une production de plans très riches, de plus en plus participatifs, numériques et adaptés au contexte existant, a permis d’engager les potentiels du territoire dans une réflexion d’intervention durable. A travers l’analyse de plans et terrains réalisés sur une vingtaine de sites, la recherche vise à comprendre comment Xiamen est devenue un vaste laboratoire d’expérimentations où se formulent de nouvelles approches, pratiques et outils de planifications environnementales.
ˆ

[tel-02415249] Ce que porte le transport (XIXe -XXIe siècles). Une illusion au pays du rêve : le TGV et la Floride (années 1980)

HAL-TEL - Architecture, aménagement de … le 13/01/2021 à 12:57:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

[...]
ˆ

Soutenance de thèse de Luis Rodriguez Rivero : « Les imaginaires urbains et le futur de la ville » – Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles – 15 janvier 2021

Soutenances de thèse - Blog de veille UMR AUSser par Pascal Fort le 12/01/2021 à 15:51:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Le LéaV, laboratoire de recherche de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles et l’Ecole doctorale Sciences sociales et Humanités vous font part de la soutenance de Monsieur Luis Rodriguez Rivero autorisé à présenter ses travaux le vendredi...
ˆ

[tel-02120402] La part sonore de l’architecture

HAL-TEL - Architecture, aménagement de … le 05/01/2021 à 16:32:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Saisissant le tournant sensible des études sur les milieux habités, cet essai tente d’éclairer les ressources insoupçonnées de la part sonore de l’architecture. L’exploration ouvrent trois ordres de questionnements. Un premier, d’influence phénoménologique, sur l’acuité du sens de l’ouïe dans l’expérience des espaces vécus. Un second à tendance pragmatique sur la portée qu’a pu occuper ou que prendra demain le sonore dans la production de l’espace habité. Enfin, un troisième plus théorique qui cherche à définir les dynamiques de l’espace sonore. De l’expérience à l’expérimentation, j’image aujourd’hui un projet scientifique axé sur l’expérimental sous des formes de recherches-création qui garantissent une affectation explicite des sons. Que l’usage du sonore comme médium intégré au processus de projet soit naturel pour les professionnels de l’espace. Que les architectes puisent expérimenter leurs idées dans des auditorium d’un nouveau genre. Que ces expérimentations de restitution immersives puissent contribuer à inventer des méthodes sensibles plus holistiques où l’analyse, la conception et in fine la production de l’espace construit s’hybrident plus qu’elles ne se succèdent. En marge de l’économie émergente du marketing sensoriel, l’économie de l’attention au sonore est peut-être une nouvelle voie, centrée sur l’expérience, que l’esprit de synthèse de l’architecte portera. Le chercheur en architecture gardant quant à lui, un rôle de passeur à tenir dans les mises en tension de l’espace sonore en action.
ˆ

Vers une régénération écoresponsable de l’habitat social collectif du XXe siècle fondée sur la participation des habitants et l’utilisation de matériaux bio et géo sourcés. by Marie FlÉCheux

Theses.fr - Architecture par Marie FlÉCheux le 01/01/2021 à 01:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)


Lire la suite de l'article
ˆ

L'ARCHITECTURE COMME MARQUEUR DE RISQUE AU RISQUE DES TEMPORALITÉS URBAINES by Sarra Kasri

Theses.fr - Architecture par Sarra Kasri le 01/01/2021 à 01:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)


Lire la suite de l'article
ˆ

La question environnementale entre construction du probl�me par les institutions et pratiques citoyennes�: une approche par les conflits environnementaux en Languedoc, Toscane et V�n�tie by Cassandra-morgane Pelletier

Theses.fr - Architecture par Cassandra-morgane Pelletier le 01/01/2021 à 01:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)


Lire la suite de l'article
ˆ

Architecture et urbanisme modernistes en fin d'Empire : le cas de la reconstruction de Bizerte par Bernard Zehrfuss entre Empire colonial et Union Française (1943-1947) by Nesrine Azizi

Theses.fr - Architecture par Nesrine Azizi le 01/01/2021 à 01:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)


Lire la suite de l'article