Leed
1.9.1 dev

Remember me

Raccourcis clavier

  • m mark the selected element as read / unread
  • l mark the previous element as unread
  • s mark the selected element as favorite / not favorite
  • n next element (without opening)
  • v open the selected element URL
  • p previous element (without opening it)
  • espace next element (opening it)
  • k previous element (opening it)
  • o or enter open selected element
  • j change the display mode of the article (title, summary, complete)
  • h show/hide the help panel

Livraisons de l'histoire de l'… :

LHA publie les travaux inédits de jeunes chercheurs, organisés sous forme de numéros thématiques, avec actualités et comptes rendus bibliographiques // News on the research on the history of architecture, bibliographical reviews and authors bibilographies can also be found
See the Unread | oldest first

Montrer l’architecture au musée du Grand Siècle

Livraisons de l'histoire de l'… by Alexandre Gady the 03.18.2024 at 01:00:00 AM - Favorize ||  Read/Unread

Qu’elles soient monographiques, typologiques ou thématiques, les expositions d’architecture soulèvent des questions complexes de mise en scène, plus ardues peut-être pour les époques antérieures à 1800 que dans le cas de l’architecture contemporaine. Une longue expérience tirée de plusieurs commissariats a amené l’auteur à réfléchir à la mise en exposition de l’architecture, à destination d’un public le plus large possible, sans renoncer à une approche scientifique exigeante.

Fondée sur la réunion d’une grande variété d’œuvres en deux et trois dimensions, sur leur juxtaposition au long du parcours et sur une scénographie qui cherche à être spectaculaire, cette « recette » empirique a ainsi permis de mettre en valeur de grands architectes, tels Jules Hardouin-Mansart (2009) ou Soufflot (2013), mais également des expositions thématiques, par exemple sur l’urbanisme des Lumières (2005), l’hôtel particulier parisien (2011) ou encore le métier d’architecte au XVIIe siècle (2017).

Ces expé...

Les expositions d’architecture. Avant-propos

Livraisons de l'histoire de l'… by Stéphanie Quantin-Biancalani the 03.18.2024 at 01:00:00 AM - Favorize ||  Read/Unread

Portée par la dynamique de l’histoire des expositions, l’histoire des expositions d’architecture connaît un regain d’intérêt certain à l’échelle nationale et internationale, partagé entre travaux universitaires et publications, entre récits d’expériences, regards historiques, approches critiques et dimension prospective. La présente collection d’articles, qui rassemble témoignages professionnels et études historiques confiées à de jeunes chercheurs, a pour ambition cachée de poser la question des sources, des acteurs et des méthodes, sur un objet d'étude dont la spécificité a été rappelée par de très nombreux auteurs, parfois au risque d'une problématique réductrice : l'architecture est présentée à travers des stratégies de présentation et de représentation, et non, a priori, par l'édifice ou le projet à proprement parler.

En 2020, la Cité de l’architecture et du patrimoine a initié un vaste programme de recherche sur les archives des expositions du musée des Monuments français, de ...

Alice Thomine-Berrada, Guide de la Chapelle des Beaux-Arts de Paris, Paris, Beaux-Arts de Paris éditions – Ministère de la Culture, 2021, 190 p.

Livraisons de l'histoire de l'… by Christian Hottin the 03.18.2024 at 01:00:00 AM - Favorize ||  Read/Unread

Image 1000000000000435000006DD8C4F7EB768681471.jpg

Un monument méconnu, un musée oublié… mais aussi un outil pédagogique exceptionnel, un condensé de l’art du Moyen Âge et de la Renaissance ou encore un élément notable du patrimoine du XIXe siècle. La chapelle de l’École des Beaux-Arts de Paris est tout cela, et elle est sans aucun doute, avant toute chose, un lieu de Paris à redécouvrir au plus vite. Le guide publié par les éditions de l’École et composé par Alice Thomine-Berrada, conservatrice en charge des peintures, sculptures et objets mobiliers des Beaux-Arts, répond pleinement à cette attente.

Cette publication mérite d’être replacée dans un double contexte. Elle s’inscrit en premier lieu dans le déroulé chronologique des travaux consacrés à cet édifice complexe et composite qu’est l’École des Beaux-Arts de Paris. Un espace difficile à appréhender : collage de plusieurs biens immobiliers mais aussi collage d’éléments de décor architectural et d’œuvres d’art d’origines plus que variées, monument éminemment habité et vécu, puis...

Exposer l’architecture vernaculaire

Livraisons de l'histoire de l'… by Nadya Rouizem Labied the 03.18.2024 at 01:00:00 AM - Favorize ||  Read/Unread

Pour un architecte, exposer l’art de bâtir traditionnel au début des années 1980 est un acte militant. Quinze ans après l’exposition manifeste de l’architecte théoricien et voyageur autrichien Bernard Rudofsky (1905-1988), « Architecture without Architects » au MoMA en 1964, c’est l’architecte belge Jean Dethier (né en 1939) qui réinterroge la place de l’architecte en revalorisant les savoir-faire vernaculaires à travers « Des architectures de terre », qu’il organise en 1981 dans la galerie du CCI au Centre Pompidou. Cependant, tandis que Rudofsky exclut l’architecte de ces techniques et ces savoir-faire ingénieux, qu’il présente justement comme instructives pour la profession, Dethier intègre ses confrères en exposant aussi leurs propres compétences. À travers plusieurs parallèles avec « Architecture without Architects », cet article s’attache à montrer comment exposer le vernaculaire au sein d’institutions consacrées à la modernité parvient à faire un succès mondial de chacune de ...

Philippe Dufieux, Abraham Hirsch (1828-1913). Architecture de la Troisième République à Lyon, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2023, 288 p.

Livraisons de l'histoire de l'… by Christian Hottin the 03.18.2024 at 01:00:00 AM - Favorize ||  Read/Unread

Image 100000000000056B000006E6AF43602D4BAB2BFE.jpg

Autant Tony Garnier est illustre, autant Abraham Hirsch est méconnu. Il y a fort à parier que bien peu de Lyonnais savent qui fut cet architecte. Cependant, ils ont peut-être fréquenté une école primaire ou une université élevée par lui. S’ils aiment se rendre au théâtre, c’est parfois dans l’un de ceux qu’il a restaurés ou reconstruits. Vont-ils au musée des Beaux-arts pour une exposition, ils circulent dans des espaces qu’il a aménagés. De l’autre côté des Terreaux, la salle des séances du conseil municipal, au cœur de la vie démocratique lyonnaise, est une autre de ses réalisations. Autant le Second Empire a contribué, par de grandes percées et de vastes extensions, à façonner l’urbanisme de Lyon, autant la République lui a donné son visage en peuplant cette trame de nombreux édifices dont Hirsch a supervisé la construction en tant qu’architecte en chef de la ville (1871-1901). À ce titre, et pour reprendre celui d’un des chapitres du livre de Philippe Dufieux, Hirsch a été un ac...