Leed

Se souvenir de moi

Raccourcis clavier

  • m marque l’élément sélectionné comme lu / non lu
  • l marque l’élément précédent comme non lu
  • s marque l’élément sélectionné comme favori / non favori
  • n élément suivant (sans l’ouvrir)
  • v ouvre l’URL de l’élément sélectionné
  • p élément précédent (sans l’ouvrir)
  • espace élément suivant (et l’ouvrir)
  • k élément précédent (et l’ouvrir)
  • o ou enter ouvrir l’élément sélectionné
  • j change le mode d'affichage de l'article (titre, réduit, complet)
  • h afficher/masquer le panneau d’aide

CRAUP - Les Cahiers de la recherche architectur…

Revue consacrée à la recherche architecturale et ses prolongements urbanistiques et paysagers - The journal publishes research on architecture, urban planning and landscape design Voir les Non lu | Plus vieux en premier
ˆ

Pour une réflexion sur le rapport entre la recherche et la traduction de textes fondamentaux d’architecture et d’urbanisme

CRAUP - Les Cahiers de la recherche architectur… par Andrés Avila Gómez le 10/11/2020 à 01:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Introduction

À l’origine de ces entretiens se trouve une double réflexion, issue de notre expérience personnelle en tant que chercheur et traducteur (français-espagnol) dans le domaine de l’histoire de l’architecture – une expérience empirique et éloignée de la connaissance savante d’une théorie de la traduction Nous nous interrogeons sur l’histoire des traductions françaises parues depuis les années 1960, comprenant les textes écrits depuis la fin du XIXe siècle considérés aujourd’hui comme « classiques » ou « fondamentaux » pour l’étude de la théorie et l’histoire de l’architecture et de l’urbanisme. Deux questions simples mais essentielles guident notre enquête : Que faut-il traduire ? Qui « peut » traduire ?

Deux constats s’imposent alors. D’abord, la culture architecturale contemporaine s’appuie sur un univers hétérogène de livres de référence, qui en tant que tels, induisent une nécessité de traduction permanente, pour permettre leur diffusion plus large auprès de lectorats ne m...

ˆ

Le logement social au XXIe siècle au Venezuela : l’État après la catastrophe

CRAUP - Les Cahiers de la recherche architectur… par Yaneira Wilson le 06/11/2020 à 01:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

La « Grande Mission Logement Venezuela » (Gran Misión Vivienda Venezuela ou GMVV) a été créée en 2011 dans un pays en mutation depuis 1999 avec l’arrivée d'Hugo Chavez au pouvoir, et qui connaît, 21 ans après, une situation de crise généralisée. Ce programme propose la construction massive et rapide de logements destinés prioritairement aux familles touchées par une succession d’événements climatiques. L’article étudie la transformation du territoire et des villes engendrée par la GMVV, qui dépasse le cadre traditionnel d’une politique de la ville. Sont analysés le statut de la propriété, le rôle imputé à l’architecture et à l’urbanisme, le rôle de l’image produite dans ce contexte, le positionnement des habitants face à leur nouveau cadre de vie. La GMVV, fortement étayée par la communication visuelle gouvernementale, est aussi analysée comme facteur de résilience pour ses bénéficiaires, face aux traumatismes révélateurs de la vulnérabilité du territoire et des habitants. Des senti...

ˆ

Renewals for Architecture and Social Housing?

CRAUP - Les Cahiers de la recherche architectur… par Sabrina Bresson le 06/11/2020 à 01:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

The dialogue between architecture and social housing has given rise to many experimental projects, various historical examples of which include the garden city movement, the soviet Narkomfin Building, the Karl Marx-Hof in Vienna, Le Corbusier’s Cités Radieuses or the Aillaud Tours in Nanterre, France. Like recent projects, these experiments as well as the spread of heritage awareness throughout the 20th century enriched the thinking of developers and social housing managers. Nevertheless, social housing is defined differently in every country, regardless of whether it is destined for the population’s poorest fringes or open to the middle class, whether it is financed primarily by public authorities or also by other sources, or whether it gives tenants the status of renter or owner. Social housing, often called public housing, is likewise represented differently depending on national context. It strongly contributes to urban renewal, despite being present to varying degrees throughou...

ˆ

Au fil des désastres, comment le Japon réinvente la morphologie du « logement public post-catastrophe » [災害公営住宅/saigai kōei jūtaku]

CRAUP - Les Cahiers de la recherche architectur… par Camille Cosson le 06/11/2020 à 01:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Le Japon est depuis toujours fortement touché par les aléas naturels. Au fil de l’histoire, les catastrophes ont causé de multiples dégâts, entraînant des changements dans la prévention des risques et dans le processus de reconstruction post-catastrophe. Après le constat d’un relogement inadéquat des victimes du séisme de 1995, le danger de l’isolement des sinistrés a été pointé du doigt. Dans quelles mesures ces nouvelles considérations ont-elles influencées les logements construits après les catastrophes de 2011 au Tōhoku et de 2016 à Kumamoto ? Cet article se propose de répondre à cette question à travers la présentation de projets de logements publics post-catastrophe (災害公営住宅/saigai kōei jūtaku) construits dans les préfectures de Miyagi (Tōhoku) et de Kumamoto. L’analyse révèle de nouvelles morphologies spécifiquement conçues dans l’idée de renforcer les réseaux communautaires et de faciliter les relations de voisinage.

ˆ

Public Housing in Israel: From Welfare State to Neoliberalism

CRAUP - Les Cahiers de la recherche architectur… par Ravit Hananel le 06/11/2020 à 01:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

This paper analyzes and explains the evolution of public housing in Israel. Compared to other countries, Israel’s public housing has undergone massive change throughout the last few decades, and is therefore an interesting case study. In the 1950s and 1960s, public housing made up 60% of the states total housing stock, and most of the population was eligible. Today, however, public housing is marginal in scope and earmarked for only 1.9% of the population, most of which come from the poorest households. This study presents the explanation of these changes and the current state of public housing in Israel.

ˆ

Les bailleurs sociaux français face au vieillissement dans les années 2000 et le recours aux labellisations

CRAUP - Les Cahiers de la recherche architectur… par Marion Ille-Roussel le 06/11/2020 à 01:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

De plus en plus de bailleurs sociaux développent des stratégies d’offres d’habitat ou de services à destination des locataires seniors du parc social. Ces stratégies ont pour objectif de répondre aux besoins spécifiques de ces populations ainsi que de participer aux politiques de maintien à domicile développées par les collectivités territoriales. Certains organismes s’appuient sur des labels certifiés par des organismes tiers indépendants pour structurer leurs démarches, les valoriser et les justifier auprès des acteurs publics et de leurs partenaires. La mise en place de « stratégies seniors » est un atout différenciant et le label un outil commercial dans un secteur du logement social en évolution où les acteurs sont de plus en plus en concurrence. Ainsi, notre étude d’organismes labellisés montre que l’adaptation de l’habitat au vieillissement renvoie à des transformations fondamentales du logement social français.

ˆ

La Foncière Chênelet : un modèle d’écoconstruction ambitieux pour le logement social, au risque de son architecture

CRAUP - Les Cahiers de la recherche architectur… par Amélie Flamand le 06/11/2020 à 01:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Le récent développement d’une maîtrise d’ouvrage revendiquant un fort engagement face aux enjeux environnementaux apparaît comme une réponse alternative aux montages d’opération traditionnels. Nous étudierons ainsi dans cet article le cas de la Foncière Chênelet, un bailleur qui se présente comme monteur de projet sociétal autour du logement social et témoigne d’une approche holistique des enjeux de la durabilité dans ce secteur d’activité. Afin d’interroger comment ce positionnement se concrétise dans le domaine opérationnel d’une part, et ses incidences sur les formes architecturales, urbaines et paysagères, sur les métiers de la production de l’espace et sur les modes d’habiter, d’autre part, nous nous pencherons sur le modèle d’habitat développé par la Foncière Chênelet, et plus particulièrement sur une opération exemplaire de sa démarche.

ˆ

La patrimonialisation du logement social, observatoire de l’omnipatrimonialisation fragile

CRAUP - Les Cahiers de la recherche architectur… par Géraldine Djament le 06/11/2020 à 01:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

La patrimonialisation du logement social, étudiée à partir du cas de Plaine Commune, intercommunalité de banlieue nord de Paris, constitue un observatoire du paradigme de l’omnipatrimonialisation fragile et un laboratoire de processus de patrimonialisation plus diversifiés que la dichotomie entre patrimonialisation par désignation et patrimonialisation par appropriation. Elle propose différentes formes d’alternative aux logiques dominantes de la rénovation urbaine tendant à privilégier la destruction-reconstruction de logements sociaux. Trois types sont ici analysés. La cité-jardin de Stains illustre une réhabilitation patrimoniale portée par les institutions patrimoniales, les institutions locales et les habitants. La cité Renaudie de Villetaneuse correspond à un infléchissement des logiques de l’ANRU, forme de compromis obtenu par une patrimonialisation par expertise (concurrente et/ou complémentaire de l’expertise des institutions patrimoniales), par les institutions locales et p...

ˆ

The Uses and Limits of Architectural Design for Affordable Rental Housing: Case Studies of the Complexities of New York City, USA

CRAUP - Les Cahiers de la recherche architectur… par John Goering le 06/11/2020 à 01:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Affordable rental housing design and architectural practices have had a limited exposure and relationship in New York. The main design choices for both planners and architects have been to forge links through sustainable design and building formats. The three cases we highlight offer insights into both the varied forms of financial and policy assistance that have been required to create more innovative designs, but to also illustrate the limits and constraints which have prevented architects and planners from playing more eminent roles in creating better housing opportunities, with more innovative designs, for lower income New Yorkers. The limits of case studies are apparent as are the limited financing options to offer hope of better, more progressive legacies in the future.

ˆ

Logements sociaux à Chongqing et à Shanghai

CRAUP - Les Cahiers de la recherche architectur… par Miguel Elosua le 06/11/2020 à 01:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Le logement social dans la Chine post-maoïste révèle un changement complet de paradigme, à compter des années 1990. Le logement perd son statut de prestation sociale : attribué par les entreprises (danwei) à leurs employés, il devient un bien marchand, alors que le secteur de la construction est un enjeu majeur pour la croissance économique. Une période pendant laquelle coexistent des régimes pluriels de locataires et de propriétaires se développe jusqu’à la réforme du logement, expérimentée à Shanghai au début des années 1990, puis généralisée à l’ensemble du pays en 1998. Le marché immobilier prédomine alors jusqu’au XIIe plan quinquennal (2011-2015) qui met l’accent sur le logement social.
Après avoir présenté ce contexte et les différentes catégories de logement social, l’article s’intéresse à deux terrains, Chongqing et Shanghai, dont les problématiques s’éclairent mutuellement. Le gouvernement de la municipalité de Chongqing a développé une politique de construction intensive e...