Leed

Se souvenir de moi

Raccourcis clavier

  • m marque l’élément sélectionné comme lu / non lu
  • l marque l’élément précédent comme non lu
  • s marque l’élément sélectionné comme favori / non favori
  • n élément suivant (sans l’ouvrir)
  • v ouvre l’URL de l’élément sélectionné
  • p élément précédent (sans l’ouvrir)
  • espace élément suivant (et l’ouvrir)
  • k élément précédent (et l’ouvrir)
  • o ou enter ouvrir l’élément sélectionné
  • j change le mode d'affichage de l'article (titre, réduit, complet)
  • h afficher/masquer le panneau d’aide

MC - Agenda annuel de l'architecture

Vue d'ensemble des événements organisés autour de l'architecture, pendant toute l'année, à l'initiative des acteurs publics et privés. Voir les Non lu | Plus vieux en premier
ˆ

Le bois, matériau originel de l'architecture

MC - Agenda annuel de l'architecture - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Conférence Médiarchi

Jeudi 20 septembre, 18h30

Le bois a donné naissance à l’art de bâtir. Rejeté par le mouvement international qui lui a préféré le métal et le béton, il a été redécouvert par les courants écologiques comme un matériau sain, durable, polyvalent, chaleureux mais aussi économique. De nouvelles géométries et technologies se sont développées, un marché et une filière bois ont prospéré. Nous nous demanderons quels sont aujourd’hui les différents aspects de l’architecture bois. S’il y a peu encore, ce matériau était perçu comme « daté », guère « à la mode » architecturalement parlant, le phénomène s’est inversé. Désormais, il permet de séduire et de faire vendre. Pourtant s’il est vertueux en matière de durabilité, la construction bois elle, ne l’est pas forcément. Exemples à l’appui, nous essaierons de comprendre dans le temps, les liens qui unissent les hommes, le bois et les sociétés.

Dans le cadre de la biennale internationale 2018 d’art contemporain Anglet-Côte Basque, « La littorale ».

ˆ

Le bois : matériau originel de l'architecture

MC - Agenda annuel de l'architecture - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Conférence Médiarchi

Jeudi 20 septembre, 18h30

Le bois a donné naissance à l’art de bâtir. Rejeté par le mouvement international qui lui a préféré le métal et le béton, il a été redécouvert par les courants écologiques comme un matériau sain, durable, polyvalent, chaleureux mais aussi économique. De nouvelles géométries et technologies se sont développées, un marché et une filière bois ont prospéré. Nous nous demanderons quels sont aujourd’hui les différents aspects de l’architecture bois. S’il y a peu encore, ce matériau était perçu comme « daté », guère « à la mode » architecturalement parlant, le phénomène s’est inversé. Désormais, il permet de séduire et de faire vendre. Pourtant s’il est vertueux en matière de durabilité, la construction bois elle, ne l’est pas forcément. Exemples à l’appui, nous essaierons de comprendre dans le temps, les liens qui unissent les hommes, le bois et les sociétés.

Dans le cadre de la biennale internationale 2018 d’art contemporain Anglet-Côte Basque, « La littorale ».

ˆ

Exposition : 40 ans / 40 bâtiments, histoire(s) d'Archi(s) en Occitanie

MC - Agenda annuel de l'architecture - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Quarante édifices publics et privés d'Occitanie construits depuis la loi sur l'Architecture de 1977 ont été sélectionnés et recontextualisés dans l'histoire politique, environnementale et artistique.

3 - 15 septembre

L'exposition a été conçue par les CAUE d'Occitanie en partenariat avec l'Ordre des architectes, les Maisons de l'Architecture et les Ecoles nationales supérieures d'Architecture et la Drac Occitanie.

Entrée libre, CAUE du Tarn, 1 rue de Jarlard, 81000 Albi

Exposition visible samedi 15 septembre, à l’occasion des Journées du Européennes Patrimoine de 10h à 18h.
L’exposition sera plus largement ouverte du 03 septembre au 31 octobre, du lundi au vendredi de 09h à 12h30 et de 14h à 18h.

ˆ

Exposition du CAUE du Tarn : Matériaux et savoir-faire de l'architecture traditionnelle dans le Tarn

MC - Agenda annuel de l'architecture - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Le CAUE propose un tour d'horizon des techniques constructives dans le Tarn, département à la géographie contrastée qui offre une grande variété de matériaux : terre crue ou cuite, calcaire, grès...

7 - 16 septembre

L'exposition présente les principales techniques de construction : brique de terre crue, pisé, essentage d'ardoise, pierre de taille, etc. Des panneaux explicatifs largement illustrés sont enrichis par des matériaux et outils, prêtés par des artisans et collectionneurs tarnais.

Visible du 07 au 24 septembre à l’hôtel Reynès, 14 rue Timbal à Albi

Entrée libre du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h

Pour les journées du patrimoine : samedi 15 septembre : 10h à 12h30 et 14h à 18h30 : dimanche 16 septembre 10h30 à 12h30 et 14h30 à 17h30.

ˆ

Michel Andrault, ARCHISculptures

MC - Agenda annuel de l'architecture - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Si Michel Andrault est connu du grand public pour ses réalisations architecturales, ses sculptures et dessins ne sont connus que du cercle restreint de ses amis...

23 mai - 29 septembre

Michel Andrault, cofondateur de l’agence d’architecture Andrault-Parat, est connu du grand public pour un certain nombre de réalisations emblématiques de l’architecture et de l’urbanisme de la seconde moitié du XXe siècle (la basilique de Syracuse, le siège social de Havas, l’omnisports de Bercy, la tour Totem, l’université de Paris Tolbiac, plusieurs des grandes tours de la Défense, etc. ) Mais, tout aussi importantes pour l’histoire de l’urbanisme et de l’architecture en France, sont les innombrables réalisations effectuées par l’agence Andrault-Parat, selon le modèle novateur du « gradin-jardin » qui sont venues renouveler la perception que l’on pouvait avoir du logement social dans les villes nouvelles du bassin parisien.

En revanche l’ensemble des sculptures et dessins réalisés par Michel Andrault tout au long de sa carrière n’est connu que du cercle restreint d’un petit nombre d’amis.
Aujourd’hui, avec la complicité bienveillante de leur auteur, cette exposition ouvre la porte de ce jardin secret. Vingt-cinq sculptures et autant de dessins et aquarelles ont été sélectionnés dans une oeuvre foisonnante empreinte d’humour et de poésie où l’on retrouve la marque de l’architecte qui s’est inspiré des paysages et des villes lointaines parcourus au gré de ses errances. Mais l’humour, la malice sont également présents sous la forme de sculptures de taille plus réduite avec lesquelles Michel Andrault nous présente une galerie de personnages et de meubles à secrets aux noms révélateurs… Enfin cette exposition propose un superbe ensemble de dessins et d’aquarelles, qui servirent souvent d’études préparatoires aux sculptures présentées, formant un tout onirique et coloré.

Fichier média :

event_michel-andrault-archisculptures_409877.jpg (Format JPG, 0 o)
ˆ

Voyage organisé en Belgique

MC - Agenda annuel de l'architecture - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Un voyage en Belgique est organisé dans le cadre les journées Européennes du Patrimoine.

14 et 15 septembre

La Maison de l'architecture des Hauts-de-France vous propose de découvrir des réalisations architecturales, celles de Juliaan Lampens, Pierre Hebeelinck, Willem /Jan Neutellings / Riedjik, Nollet / Huygues, De Koen Van Nieuwenhuyse, Vylde / Vinck / Tailleu et Jan De Vydler... situés à Gand, Courtrai ou Anvers.

Le départ sera le Vendredi 14 septembre à 7h00 de la maison de l'architecture.

Le trajet : Amiens-Courtrai-Gand-Mons-Amiens.

Le retour: Samedi 15 septembre à 21h à la maison de l'architecture Amiens.

ˆ

#Extension labyrinthe

MC - Agenda annuel de l'architecture - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Exposition collective.

15 et 16 septembre

avec : Abdelkader Benchamma, Hervé Beurel, Thibault Brunet, Yasuhiro Chida, Philippe Decrauzat, Laetitia Delafontaine et Grégory Niel, Marcel Dinahet, Véronique Joumard, Émilie Losch, David Renaud, Jean-Claude Ruggirello, Apolonija Šušteršič

regard de Caroline Guiela Nguyen, autrice

conseil artistique Émilie Losch

commissariat la Chartreuse-CNES et le Frac Occitanie Montpellier

En découvrant le travail d’Émilie Losch réalisé in situ à la Chartreuse et dans Villeneuve-lez-Avignon, il a été décidé non seulement de prolonger l’exposition Le lisse et le strié, mais aussi de lui offrir de nouveaux développements en invitant aux côtés des Colosses, minotaures cachés dans les cellules de la bugade de la Chartreuse, d’autres œuvres issues de la collection du Frac Occitanie liées au thème du labyrinthe.

#Extension labyrinthe traite des notions de perte de repères, de recherche de jalons, de parcours initiatique et d’architecture au travers d’œuvres de supports divers dans un lieu lui-même considéré comme un dédale. Cette exposition souhaite permettre aux visiteurs de vivre l’expérience du labyrinthe sous toutes ces acceptations, notamment en suivant les mots de Caroline Guiela Nguyen qui nous accompagnent d’une œuvre à l’autre. L’extension concerne aussi les partenariats puisqu’une nouvelle structure rejoint l’aventure : Echangeur22, qui accueille des artistes plasticiens en résidence de recherche et de création à Saint-Laurent-des-Arbres. Ainsi, Yasuhiro Chida, artiste japonais, est invité dans le cadre de son séjour gardois à investir l’espace de la salle capitulaire par la création d’une œuvre immersive et cinétique.

Fichier média :

event_extension-labyrinthe_485850.jpg (Format JPG, 0 o)
ˆ

Le lisse et le strié

MC - Agenda annuel de l'architecture - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Exposition d'Émilie Losch.

15 et 16 septembre

L’accueil d’Émilie Losch à Villeneuve-lez-Avignon se décline en deux temps : un premier, au lycée Jean-Vilar, en complicité avec l’enseignante d’art plastique et d’autres professeurs pour sensibiliser les élèves à l’art contemporain, notamment à travers le commissariat d’une exposition d’œuvres issues de la collection du Frac ; un second temps, en résidence à la Chartreuse, pour concevoir une exposition personnelle qui se déploie jusqu’au musée Pierre-de-Luxembourg et au fort Saint-André, comme une promenade onirique dans le labyrinthe de la pensée.

Tout comme les éditions précédentes de ce projet, il s’agit de confronter la création plastique contemporaine à l’esprit des lieux du patrimoine et d’encourager l’accueil de tous les publics.

Le parcours-exposition d’Émilie Losch s’élabore autour de la thématique de l’architecture en tant que forme-volume construite dans l’espace mais aussi en tant que forme imaginée, inventée. Du plan au volume et de la maquette à l’installation en passant par la sculpture, l’artiste se propose de montrer un corpus d’œuvres faisant intervenir jeux d’échelles et illusions d’optique, rigueur mathématique et fantaisies poétiques.

Fichier média :

event_le-lisse-et-le-strie_221879.jpg (Format JPG, 0 o)
ˆ

ARCHICITY | Résidence Saint-Jaumes

MC - Agenda annuel de l'architecture - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

La Maison régionale de l’architecture et la Gazette de Montpellier proposent samedi 15 septembre de faire visiter la résidence Saint-Jaumes

Samedi 15 septembre, 10h00, 11h30

À l’occasion des Journées européennes du patrimoine La Maison régionale de l’architecture et La Gazette de Montpellier proposent samedi 15 septembre de faire connaissance avec un bâtiment réalisé à Montpellier dans les années 50-60 par André Wogenscky.

Fichier média :

event_archicity-residence-saint-jaumes_487205.jpg (Format JPG, 0 o)
ˆ

Exposition "Les maisons en pan-de-bois"

MC - Agenda annuel de l'architecture - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Les maisons en pan-de-bois : Une histoire de Labruguière et de son patrimoine

Samedi 15 septembre, 10h00, 14h00

Derrière les façades des maisons qui forment le tour de son centre historique, Labruguière recèle un patrimoine architectural exceptionnel et original de maisons en pan-de-bois.

Créée en partenariat avec le CAUE du Tarn, cette exposition dévoile avec simplicité l’histoire de la ville ronde et les techniques de ce mode de construction ancestral et local.