Leed

Se souvenir de moi

Raccourcis clavier

  • m marque l’élément sélectionné comme lu / non lu
  • l marque l’élément précédent comme non lu
  • s marque l’élément sélectionné comme favori / non favori
  • n élément suivant (sans l’ouvrir)
  • v ouvre l’URL de l’élément sélectionné
  • p élément précédent (sans l’ouvrir)
  • espace élément suivant (et l’ouvrir)
  • k élément précédent (et l’ouvrir)
  • o ou enter ouvrir l’élément sélectionné
  • j change le mode d'affichage de l'article (titre, réduit, complet)
  • h afficher/masquer le panneau d’aide

.UMR 3495 CNRS/MCC MAP

Modèles et simulations pour l'Architecture et le Patrimoine Voir les Non lu | Plus vieux en premier
ˆ

Journées européennes de l’Archéologie numériques

.UMR 3495 CNRS/MCC MAP par admin le 05/06/2020 à 10:50:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

A l'occasion de l'édition 2020 des Journées européennes de l'archéologie, qui auront lieu du 19 au 21 juin 2020, l'équipe du MAP-Gamsau s'est associée à une initiative menée par la Maison méditerranéennes des sciences de l'homme (MMSH USR 3125).
Des ressources numériques seront mises en ligne sous forme d'un mur d'images consacré au thème de l'archéologie, "Images méditerranéennes en partage : l'archéologie".

Cette collection d'images permettra aux publics de partir à la découverte du patrimoine archéologique en Méditerrannée, à travers une approche pluridisciplinaire, mêlant différents lieux et époques.

Ce mur d'image est le fruit d'une démarche de médiation partagée par des acteurs scientifiques et culturels de Marseille et sa région, avec comme partenaires les Musées de Marseille, Inrap interrégion Midi Pyrénées.

Le mur interactif sera mise en ligne dès le 19 juin et constituera le premier volet de la collection numérique "Images méditerranéennes en partage" qui sera ensuite décliné pour d'autres événements de médiation scientifique.

Accéder au mur d'images

ˆ

Intervention pédagogique à la Faculté d’Architecture de l’Université Libre de Bruxelles

.UMR 3495 CNRS/MCC MAP par admin le 09/03/2020 à 10:19:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Anthony Pamart, ingénieur d'études au MAP-Gamsau, interviendra à la Faculté d'Architecture de l'Université Libre de Bruxelles dans le cadre de l'enseignement optionnel "Architecture Informatique et Multimédia" coordonné par le laboratoire AlICe - Laboratoire d'Informatique pour la Conception et l'Image en Architecture -. Il animera le jeudi 19 mars un séminaire pédagogique intitulé "Théorie de la représentation architecturale et documentation graphique du fait bâti", et participera aux ateliers et au jury de pré-remise restituant l'avancement du travail des étudiants. Cette animation pédagogique sera également l'occasion de présenter les pistes de recherches illustrées par des travaux récents du MAP-Gamsau autour des "Stratégies de numérisation multimodales pour la documentation et l'étude du patrimoine culturel matériel".
ˆ

Séminaire “Numérique et patrimoine – Enjeux et questionnements actuels”

.UMR 3495 CNRS/MCC MAP par admin le 05/03/2020 à 11:01:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

L’Agence nationale de la Recherche (ANR) et l’Initiative européenne de Programmation Conjointe Patrimoine Culturel et Changement Global (JPI-CH), organisent avec le soutien de la direction générale des Patrimoines du ministère de la Culture, un séminaire consacré aux enjeux et questionnements actuels du numérique et patrimoine. Le numérique appliqué au patrimoine constitue un champ important des humanités numériques et de ce que l’on appelle désormais la « Science du patrimoine ». Les avancées, significatives, dans ce domaine à fort impact sociétal, seront évoquées à travers la présentation des objectifs et des résultats de travaux récents ou en cours, mais aussi les défis et questionnements auxquels les chercheurs sont confrontés, qu’ils soient éthiques ou techniques, méthodologiques ou conceptuels. Ce séminaire se déroulera à Paris au Centre de Recherches Interdisciplinaires (CRI), du 12 mars à partir de 13h30 au 13 mars jusqu’à 13h. Inscription gratuite mais obligatoire. Voir le programme.
ˆ

Xèmes Rencontres Internationales Monaco et la Méditerranée “Agir pour le patrimoine”

.UMR 3495 CNRS/MCC MAP par admin le 05/03/2020 à 10:28:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

La plateforme d'annotation sémantique 3D Aïoli sera présentée à l'occasion de la Xèmes Rencontres Internationales Monaco et la Méditerranée (RIMM) qui se tiendront les 12 et 13 mars 2020 au Musée Océanographique de Monaco. Pour cette dixième édition, le colloque est placé sous le signe du patrimoine avec comme thématique "Agir pour le patrimoine". A cette occasion, historiens, philosophes, archéologues feront part de leurs réflexions autour de la question de la transmission des patrimoines, et des enjeux essentiels auxquels différents secteurs d'activités, dont la recherche, sont confrontés pour les sauvegarder de façon savante et vivante. Le colloque s'articulera autour de quatre tables rondes : La première mettre en exergue la place du patrimoine méditerranéen dans l'espace mondial, les héritages, les moyens scientifiques et technologiques mis en œuvre pour les préserver et la relation du patrimoine à l'écologie. La deuxième présentera les différentes stratégies de protection et de nouvelles gouvernances ainsi que l'emploi du numérique et les questions qu'il suscite. La troisième abordera, d'une part, les recherches universitaires en matière de réhabilitation urbanistique et les plateformes participatives, et d'autre part, le maintien des traditions alimentaires. Une dernière table ronde sera consacrée au Patrimoine monégasque. Entrée libre sur inscription. Voir le programme complet.
ˆ

Appel à résumés pour le colloque 2020 de l’Association Internationale de la Couleur

.UMR 3495 CNRS/MCC MAP par admin le 17/02/2020 à 11:13:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Organisé par l'Association Internationale de la Couleur, la France accueillera le XVIème colloque international de l’AIC « Couleurs naturelles - Couleurs numériques » du 6 au 9 octobre 2020 au Palais des Papes à Avignon. Ce colloque est placé sous le double parrainage de Mme Dominique Cardon, directrice de recherche émérite au CNRS (Couleurs naturelles) et de M. Livio de Luca, directeur du laboratoire MAP ainsi que de la doyenne du Centre Français de la couleur, Mme Jacqueline Carron, marraine de l’événement. La couleur est présente dans toutes les activités économiques, scientifiques, artistiques, culturelles. Chaque pays investit dans la recherche, l’industrie, la culture pour répondre aux besoins du marché et aux traditions locales. Le développement de l’économie numérique à l’échelle mondiale oblige aussi à replacer la couleur dans d’autres dimensions « virtuelles » et surtout à associer différentes disciplines ( histoire, économie, graphisme, vidéo, impression 2D et 3D, informatique graphique, imagerie numérique, etc. ). L'appel à résumés est ouvert jusqu'au 6 avril 2020. Voir la brochure de l'événement Voir l'appel à résumés
ˆ

Inauguration des nouveaux locaux du MAP sur le Campus CNRS Joseph Aiguier

.UMR 3495 CNRS/MCC MAP par admin le 20/11/2019 à 15:22:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Les nouveaux locaux du laboratoire MAP ont été inaugurés officiellement mardi 19 novembre sur le Campus Joseph Aiguier du CNRS. Cette inauguration s'est faite en présence des représentants des tutelles, François-Joseph Ruggiu, directeur de l'Institut des sciences humaines et sociales (CNRS), Pascal Liévaux, chef du département du pilotage de la recherche et de la politique scientifique à la Direction générale des patrimoines (Ministère de la Culture), Stéphanie Celle, adjointe à la sous-direction de l'enseignement supérieur et de la recherche en architecture (Ministère de la Culture) et Hélène Corset-Maillard, directrice de l’École nationale supérieure d'architecture de Marseille. Après l'inauguration, le bâtiment a ouvert ses portes aux visiteurs du campus, leur proposant un parcours de visite autour des thématiques scientifiques du laboratoire : Parcours de visite pour les portes-ouvertes. Photos de la visite : Inauguration des nouveaux locaux sur le campus Joseph Aiguier à Marseille le 19 novembre 2019  
ˆ

Conférence à la fondation Vasarely pour les Journées Européennes du Patrimoine

.UMR 3495 CNRS/MCC MAP par admin le 18/09/2019 à 16:33:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

À l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine qui auront lieu les samedi 21 et dimanche 22 septembre, l'équipe du laboratoire commun MAP-CICRP, en partenariat avec le CRMH proposeront une conférence grand public sur "Science et imagerie numérique à la Fondation Vasarely : des approches innovantes en conservation-restauration du patrimoine artistique". Cette conférence permettra de présenter les premiers résultats de l'ANR SUMUM - Stratégie de docUmentation MUltiéchelle, multiModale du patrimoine culturel et naturel : acquisition, traitement, étude et diffusion -. Rendez-vous samedi 21 septembre à 15h à la Fondation Vasarely, Aix-en-Provence.   Au programme :
Pierrick Rodriguez, Conservateur des Monuments Historiques, Conservation Régionale des Monuments Historiques DRAC PACA. « La protection monument historique de la Fondation Vasarely, un patrimoine du XXème siècle exceptionnel »
Pascale Girard, Responsable des collections à la Fondation Vasarely. « La conservation-restauration des intégrations monumentales de la Fondation Vasarely ».
Alain Colombini, ingénieur au Centre Interdisciplinaire de Conservation-Restauration du Patrimoine (CICRP). « L’assistance scientifique et technique du CICRP à la restauration des intégrations » Roland May, Directeur du CICRP. « Recherche appliquée et nouveaux outils pour la conservation-restauration : le programme SUMUM ». Emilie Hubert-Joly, photographe-radiologue au CICRP et Anthony Pamart, ingénieur au CNRS. « Imagerie scientifique et numérique : l’apport potentiel des nouvelles techniques de captation d’images : photogrammétrie, drone, laser…».
En savoir plus sur le programme de la Fondation Vasarely pour les JEP2019.
ˆ

Nuit Européenne des Chercheur.e.s 2019 : “Spatialisation”

.UMR 3495 CNRS/MCC MAP par admin le 17/09/2019 à 16:39:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

L'équipe du MAP-Gamsau participera à la 15e édition de la Nuit européenne des Chercheur.e.s aux côtés du laboratoire PRISM (Perception, Représentations, Image, Son, Musique), un laboratoire interdisciplinaire sous tutelles du CNRS, d'Aix-Marseille Université et du Ministère de la Culture. L'édition marseillaise aura lieu au Dock des Suds de 18h à minuit le vendredi 27 septembre 2019. La thématique de cette édition sera axée autour de l'enquête : Comment les chercheur.e.s. mènent-ils leur investigation ? De quelle manière se plongent-ils dans leur travail ? Comment dénouer le vrai du faux ? A cette occasion, les chercheurs du MAP et du PRISM dévoileront leur démarche d'investigation, à l’œuvre dans le projet commun SESAMES permettant de croiser données métriques et visuelles à partir d'un corpus composé de chapelles rurales de la région PACA.    
ˆ

Soutenance de 3 TPE Recherche à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Marseille

.UMR 3495 CNRS/MCC MAP par admin le 11/07/2019 à 16:51:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Trois étudiants de l’École Nationale Supérieure d'Architecture de Marseille ayant effectué leur stage au MAP-Gamsau ont soutenu leur TPE-Recherche le 24 juin 2019. Parmi eux, deux étudiants ayant suivi le séminaire Patrimoine architectural et humanité numérique piloté par deux enseignants-chercheurs du MAP-Gamsau, Marine Bagnéris et Isabelle Fasse-Calvet. Les travaux de recherche présentés, en lien avec les enjeux scientifiques du laboratoire étaient axés autour de deux problématiques : - La proposition d'une ontologie de domaine appliquée au patrimoine statuaire - Le développement d'une plateforme numérique de création et de valorisation pour une protection intrinsèque du patrimoine XXème siècle Une étudiante de Master 2 en Soutenabilité et Hospitabilité a également effectué un stage au laboratoire, afin d'interroger des outils et techniques de représentation des connaissances et d'aide à la décision à travers la question du logement intergénérationnel. En présence des étudiants, l'équipe du MAP-Gamsau a reçu le 28 mai 2019 dans ses locaux la visite de Mme Agnès Vince, directrice chargée de l'architecture, adjointe au directeur général des patrimoines du ministère de la Culture, accompagnée de Mme Hélène Corset-Maillard, Directrice de l’École nationale supérieure d'architecture de Marseille et de Mme Stéphanie Celle, Adjointe à la sous-direction de l'enseignement supérieur et de la recherche en architecture du ministère de la Culture.   Lien vers les mémoires : Proposition d’un suivi numérique centralisé de l’état de conservation et de restauration d’une statue. Cas d’étude : la statue «Automne» aux jardins de la Magalone (Roxane Roussel) L’évolution des technologies numériques a permis, dès les années 1990, de multiplier les acquisitions photogrammétriques, les diagnostics numériques et mécaniques, ainsi que le diagnostic 3D du patrimoine statuaire. La multiplication des outils a alors autorisé la mise en place des méthodologies multidisciplinaires, menant à la conception de protocoles d’interventions moins invasifs et à une meilleure connaissance des objets. Cependant, avec la multiplication de ces méthodologies, une problématique très contemporaine se pose : le besoin d’améliorer la communication et les discussions entre les professionnels du domaine. Dans le cadre de ce mémoire, ces problématiques sont traitées grâce au cas d’étude de la statue « Automne », permettant d’établir une cartographie numérique et une proposition d’ontologie de domaine. Le Velasquez, Recherches, analyses, expérimentations et valorisation du patrimoine du XXème siècle (Quentin Vogel) Ce mémoire s'intéresse aux problématiques liées au patrimoine XXème, en étudiant un cas régional : Le Velasquez. A travers une réflexion sur la restitution, l'analyse, la cartographie des dégradations, il devient clair que ce patrimoine souffre d'une absence de protection et de reconnaissance. Ainsi, via la rédaction d'une méthodologie, l'objectif est de donner accès aux savoirs en le centralisant autour d'une maquette physico-numérique, dans le but d'obtenir une protection intrinsèque du patrimoine du XXème siècle. Cogénérabiter : La cohabitation intergénérationelle, Modèles d'étude d'aptitude pour cogénérabiter à Marseille (Pauline Labarthe)  
ˆ

Le MAP membre de la Fondation des Sciences du Patrimoine

.UMR 3495 CNRS/MCC MAP par admin le 05/07/2019 à 16:06:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

                  La Fondation des Sciences du Patrimoine (FSP) compte depuis juin 2019 le laboratoire MAP comme nouveau membre. La Fondation des sciences du patrimoine (FSP) est une fondation partenariale créée en 2013 par les universités de Cergy-Pontoise (UCP) et de Versailles-Saint-Quentin en Yvelines (UVSQ), le musée du Louvre, le Château de Versailles et la Bibliothèque nationale de France. Placée sous le haut patronage du Ministère de la Culture, elle regroupe plusieurs institutions culturelles (Archives nationales, Musée du Quai Branly, Centre Pompidou), établissements de formation (Institut national du patrimoine, École Nationale d’Architecture de Versailles, École Nationale Supérieure d’Art de Paris‐Cergy, École du Louvre) ou structures de recherche (Laboratoire de recherche des monuments historiques – LRMH -, le Centre de recherche et de restauration des musées de France - C2RMF-, Synchrotron SOLEIL, le Centre de recherche sur la Conservation – CRC, le Centre interrégional de conservation et de protection du patrimoine -CICRP). Elle a pour ambition de structurer et de financer la recherche autour du patrimoine culturel matériel, avec trois axes:
  • la connaissance intime du patrimoine
  • l'amélioration des procédés de conservation et de restauration
  • l'amélioration des techniques de diffusion des connaissances
En tant que laboratoire de recherche intégré au sein d’une communauté scientifique internationale en pleine évolution, le laboratoire MAP contribue activement aux avancées méthodologiques et technologiques de ce secteur au travers de quelques contributions clés. Tout d’abord, une méthode de travail basée sur les logiques de modélisation conceptuelle et les pratiques de la visualisation d’informations, avec l’objet patrimonial comme point d’ancrage. Le rôle de la maquette numérique passe ainsi du support de communication à un système d’informations spatialisées. Puis, la mise en oeuvre d’une panoplie de modèles théoriques et de systèmes de représentations graphiques expérimentaux répondant aux exigences particulières du domaine patrimonial. A cela s’ajoute la mise au point de protocoles d’acquisition de données métriques et visuelles innovants, balayant un large spectre de technologies (lasergrammétrie, photogrammétrie, imagerie multi-spectrale, drones, …), adaptés aux contraintes spécifiques du relevé architectural. Enfin, on note un important effort de déploiement et de valorisation des travaux de recherche vers les communautés scientifiques et professionnelles du champ patrimonial, ainsi que vers le grand public. Ces contributions clés recouvrent des outils, des méthodes, des modèles dispersés, relevant scientifiquement de plusieurs champs disciplinaires, qui doivent être intégrées au sein d’approches transversales. L’ambition du laboratoire MAP en intégrant la communauté de la FSP est d’inscrire ses enjeux de recherche au sein d’un éco-système capable d’accompagner et de maximiser les impacts des avancées auprès des acteurs scientifiques, institutionnels et socio-économiques relevant du domaine du patrimoine. Les compétences qu’il apporte viendront compléter les dynamiques initiées par la Fondation au niveau national et international.