Leed

Se souvenir de moi

Raccourcis clavier

  • m marque l’élément sélectionné comme lu / non lu
  • l marque l’élément précédent comme non lu
  • s marque l’élément sélectionné comme favori / non favori
  • n élément suivant (sans l’ouvrir)
  • v ouvre l’URL de l’élément sélectionné
  • p élément précédent (sans l’ouvrir)
  • espace élément suivant (et l’ouvrir)
  • k élément précédent (et l’ouvrir)
  • o ou enter ouvrir l’élément sélectionné
  • j change le mode d'affichage de l'article (titre, réduit, complet)
  • h afficher/masquer le panneau d’aide

.UMR 3495 CNRS/MCC MAP

Modèles et simulations pour l'Architecture et le Patrimoine Voir les Non lu | Plus vieux en premier
ˆ

Participation au 4ème séminaire inter-écoles Architecture-Patrimoine-Création

.UMR 3495 CNRS/MCC MAP par admin le 08/02/2018 à 16:26:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Le réseau scientifique thématique d'enseignement et de recherche dans le champ du patrimoine tiendra son 4e séminaire à l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris-Belleville du 8 au 10 février 2018. Ce réseau "Architecture, patrimoine et création" soutenu par le Ministère de la Culture depuis janvier 2018 est l'occasion d'échanger sur les expériences pédagogiques menées sur le plan national et international. Cette année, les Etats-Unis seront mis à l'honneur avec les conférences des architectes invités : Maya Foty et Ann Beha, ainsi que l'intervention de Linda Stevenson. Ce séminaire s'ouvrira avec une première session intitulée : "Le relevé, pour quoi faire? Dessin à la main et transition numérique", à laquelle l'enseignante à l'ENSA de Marseille, Marine BAGNERIS interviendra en présentant le relevé comme "invitation aux dialogues et catalyse de la production de connaissances". Télécharger le programme du séminaire
ˆ

Exposition d’une maquette imprimée en 3D à l’Institut du Monde Arabe

.UMR 3495 CNRS/MCC MAP par admin le 11/10/2017 à 16:49:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Du 26 septembre au 14 janvier 2018, l'Institut du Monde Arabe accueille une exposition intitulée "Chrétiens d'Orient, deux mille ans d'histoire". Dans ce cadre est exposée une maquette imprimée en 3D, modélisée par Julie Deléglise et assemblée par Micheline Kurdy, du laboratoire MAP. Cette maquette représente l'église martyrion cruciforme du Monastère Saint-Siméon-le-Stylite à l'échelle 1/100. Pour plus d'informations sur l'exposition, lire l'article de L'Orient le Jour.
ˆ

Séminaire thématique de rentrée à l’ENSA-M : Spatium

.UMR 3495 CNRS/MCC MAP par admin le 31/08/2017 à 12:37:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Premier séminaire de recherche organisé par l’ENSA-M pour sa rentrée universitaire 2017-2018, « Spatium — L’architecture comme laps de temps » propose trois demi-journées d’études et de rencontres avec des architectes, artistes, historiens de l’art et de l’architecture sensibles à la question du temps dans la conception, la construction et les usages architecturaux contemporains.

Porté par le laboratoire Project[s] de l’ENSA-M et organisé en partenariat avec LESA (Laboratoire d’Études en Sciences des Arts d’AMU), ce séminaire est ouvert à un large public et a été pensé plus particulièrement pour les étudiants. Les rencontres se dérouleront le jeudi 31 août après-midi à l’ENSA-M (Amphi Puget) et le vendredi 1er septembre toute la journée à la Friche la Belle de Mai (salle Seita). Une revue éponyme sera publiée à l’occasion du séminaire (en vente directement auprès de l’ENSA-M et à la librairie La Salle des Machines de la Friche la Belle de Mai). Avec les interventions de : Marine Bagneris, Christophe Berdaguer et Marie Péjus, Marie Bovo, Emmanuelle Chiappone-Piriou, Alexandre Delafoye, Harold Klinger, François Perrin, Matthieu Poitevin, Philippe Rahm (sous réserve), Ivry Serres, Maria Stavrinaki, Pierre Alain Trévelo, Pascal Urbain et Aurélien Vernant.

Programme détaillé

Jour 1 (après-midi) – Modernité et transparence : de l’utopie de l’architecture de verre à la réalité constructive de l’architecture paramétrique

  • Stéphane Hanrot et Anne-Valérie GascIntroduction générale ;
  • Maria StavrinakiÉlan d’autodissolution : politique et mysticisme dans les utopies expressionnistes d’architecture de verre ;
  • Marine BagnerisL’ordre algorithmique ;
  • Ivry SerresMatérialité / Immatérialité : une éducation architecturale ;
  • Emmanuelle Chiappone-PiriouMatérialismes Post-Digitaux ;
  • Question / tables-rondes. Modérateur : Ana Chaburu ;
  • Mæva Aubert — Poétiques du Brutalisme ;

Jour 2 (matin) – Patrimoine et recyclage : de la muséification à l’évolutivité de l’architecture de pierre

  • Harold KlingerLes nouveaux centres anciens ;
  • Matthieu PoitevinAprès la réponse : Pour une architecture désobéissante ;
  • Pierre-Alain TréveloConstruire dans le temps : la scénarisation ;
  • Alexandre DelafoyeL’architecture face aux séismes : De la permanence fragile au sacrifice ductile ;
  • Marie BovoLa photographie révélatrice de Spatium ;
  • Question / tables-rondes. Modérateur : Gabriele Salvia ;

Jour 2 (après-midi) – Accélération contemporaine : Architecture d’air, architecture du vide et disparition de l’architecture

  • Pascal Urbain — De la procrastination ;
  • Aurélien Vemant — Monolithes : Vers une architecture d’atmosphères ;
  • François Perrin — Les Maisons de l’Air : Une Architecture pour un nouveau climat ;
  • Christophe Berdaguer et Marie Péjus — Psychoarchitecture ;
  • Philippe Rahm (sous réserve) ;
  • Question / tables-rondes. Modérateur : Florent Chiappero ;
  • Anna Guilló : Présentation de la revue Tête-à-Tête, numéro spécial « Disparaître » ;
  • Jean-Marc Zuretti et Stéphane HanrotConclusion générale ;
  • Visite privée de la Foire Internationale d’Art Contemporain ART-O-RAMA
programme Spatium

Inscription

Ce séminaire est gratuit mais l’inscription est obligatoire. Pour vous inscrire veuillez remplir ce formulaire en ligne

Plus d’information

Vous trouverez toutes les informations sur le séminaire sur ce site
ˆ

Parution de Monumental 2017-1 Monuments historiques et pratiques innovantes

.UMR 3495 CNRS/MCC MAP par admin le 07/07/2017 à 14:59:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Ce numéro propose de faire un point, de façon transversale, sur l’ensemble des techniques et procédés innovants élaborés ou utilisés ces dernières années dans le domaine des monuments historiques (immeubles et objets mobiliers), en matière de restauration et de traitement en conservation préventive et curative.Au-delà d’un bilan dressé sur les recherches menées par les laboratoires nationaux, universitaires, publics et privés, la revue donne la parole aux maîtres d’œuvre, restaurateurs et responsables des services patrimoniaux pour présenter, à travers des études de cas récents, les problématiques qui se sont posées à eux, la façon de les résoudre et l’usage qu’ils font de ces nouveaux outils et techniques. Un numéro qui fera date, car il permet d’entrevoir les perspectives qui se dessinent d’ores et déjà sur l’évolution des techniques, et la façon de concevoir et conduire les restaurations. Ce numéro spécial présente un article de Livio De Luca, intitulé "Vers un système d’informations multidimensionnelles pour l’étude et le suivi de l’état de conservation du bâti patrimonial" qui ouvre le chapitre 1 intitulé "Recherches, études, investigations en vue de l’établissement d’un diagnostic". Monumental, semestriel 2017-1 Monuments historiques et pratiques innovantes Parution : 6 juillet 2017 – Prix : 30 €23 x 29,5 cm – broché avec rabats – 128 pages – 309 illustrations EAN 9782757705346 En vente en librairie Consulter le communiqué de presse
ˆ

Animation aux Journées Nationales de l’Archéologie

.UMR 3495 CNRS/MCC MAP par admin le 09/06/2017 à 11:38:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

L'équipe marseillaise du MAP sera présente à l'occasion des Journées nationales de l'archéologie 2017, dans le cadre du Village de l'archéologie au musée d'Histoire de Marseille. Le Village de l'archéologie est organisé en partenariat avec l'INRAP et la MMSH avec la participation des laboratoires CCJ (AMU / CNRS), LAMPEA (AMU / CNRS), IRAA (AMU/ CNRS), ADÉS (AMU/CNRS), MAP (CNRS/MCC), de la Division Archéologie du Service des Monuments et du Patrimoine Historique de la Ville de Marseille, du DRASSM, des associations ARHA, Journées de l’Antiquité (en partenariat avec Nausicaa et le Centre Paul-Abert Février), Somatophylaques et Numerus Invictorum. Le laboratoire MAP proposera une démonstration, avec la participation de Laura Rohaut, doctorante en archéologie au Centre Camille Jullian, Aix-Marseille Université :

Reconstitution 3D et et manipulation virtuelle d'objets archéologiques : le cas des naïskoi de la rue Négrel à Marseille

Manipulation d'un objet archéologique selon différents filtres, annotation sémantique spatialisée et visualisation en réalité augmentée. En bonus : assistez en direct à l’impression en 3D de naïskoi miniatures !

Rendez-vous samedi 17 et dimanche 18 juin, de 10h à 18h30 au musée d'Histoire de Marseille en séquence 13 (rez-de-chaussée). [KGVID]http://www.gamsau.map.archi.fr/wp-content/uploads/Timelaspe.mp4[/KGVID]

Fichier média :

Timelaspe.mp4 (Format QUICKTIME, 12.93 Mo)
ˆ

Démonstration publique d’Aïoli aux Innovatives SHS 2017

.UMR 3495 CNRS/MCC MAP par admin le 22/05/2017 à 13:54:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Pour vous inscrire au programme de bêta-testing, rendez-vous sur : www.aioli.cloud
ˆ

Séminaire de l’UMR MAP 2017, 9-10 mai, Ministère de la Culture et de la Communication, Paris

.UMR 3495 CNRS/MCC MAP par admin le 19/05/2017 à 12:26:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Le séminaire de l'Unité Mixte de Recherche MAP s'est tenu au ministère de la Culture et de la Communication du 9 au 11 mai 2017. Il a rassemblé les chercheurs, doctorants et ingénieurs des cinq équipes de l’UMR (Aria, CICRP, Crai, Gamsau, Maacc) afin de dresser un bilan des réalisations et des perspectives autour des deux axes de recherches du laboratoire : - Axe 1 : Modèles et méthodes d'analyse du patrimoine architectural et culturel - Axe 2 : Modèles et environnements numériques pour la conception en architecture Des ateliers de réflexion, les 9 et 11 mai, ont permis de dégager des points transversaux à ces deux axes, avec comme objectif d'exprimer le profil d'activités du laboratoire. La journée du 10 mai a permis de dresser un bilan des réalisations de ces deux dernières années, à travers des tables rondes thématiques suivies de courtes présentations sous la forme de posters et démonstrations de dispositifs technologiques expérimentaux. Cette journée a été introduite par Pascal Liévaux, chef du département de pilotage de la recherche et de la politique scientifique, Philippe Grandvoinnet, chef du Bureau de la recherche architecturale, urbaine et paysagère (BRAUP) et Pascal Marty, directeur adjoint scientifique de l'InSHS. Consulter le Programme du séminaire du MAP 9-10-11 mai du séminaire. [gallery type="rectangular" ids="4714,4715,4716,4717,4718,4720,4721,4722,4723,4724"]
ˆ

Lancement de la plateforme collaborative Aïoli aux Innovatives SHS les 17 et 18 mai

.UMR 3495 CNRS/MCC MAP par admin le 03/05/2017 à 11:27:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

BannerWeb1200 A l'occasion du Salon des Innovatives SHS 2017, le laboratoire MAP vous invite à découvrir sa nouvelle plateforme d'annotation sémantique 3D : AÏOLI. Aïoli est une plateforme collaborative destinée aux acteurs de la documentation, de la sauvegarde et de la diffusion du patrimoine culturel. Elle permet aux utilisateurs d’élaborer des représentations 3D à partir de photographies et d’enrichir ces représentations à l’aide d’annotations sémantiques.L’enrichissement s’applique à des objets hétérogènes et permet de documenter leurs évolutions à travers le temps. Cette approche innovante permet une meilleure compréhension des objets patrimoniaux.

Rendez-vous les 17 et 18 mai à Marseille

Parc Chanot - Palais de l'Europe

Métro - Ligne 2 - Arrêt : Rond-Point du Prado
Bus n° 21-22-23-44-45-83
Arrêt : Rond-Point du Prado

Horaires
Mercredi 17 mai : 9 h - 18 h
Jeudi 18 mai : 9 h - 18 h

INSCRIPTION GRATUITE MAIS OBLIGATOIRE : http://www.easy-web-expo.fr/innovatives-cnrs/
ˆ

“Bruit Originaire”, une expérimentation entre Arts et Sciences

.UMR 3495 CNRS/MCC MAP par admin le 11/04/2017 à 11:24:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

“Donner à entendre les lignes du monde que nous percevons et habitons”, tel est le message poétique de l’artiste-chercheuse Charlotte Pringuey-Cessac à travers le projet “Bruit Originaire”. Ce titre fait écho à une nouvelle de Rainer Maria Rilke du recueil “Lettres à un jeune poète” publiée en 1929. L'écrivain confie son désir espiègle de pouvoir entendre la mémoire d'un individu défunt et enregistrer le son des sutures crâniennes en utilisant l’aiguille d’un phonographe. Tout commence en 2013 à Nice, dans le cadre des fouilles de la zone funéraire contiguë à la cathédrale de la ville haute, sur la colline du Château. Les archéologues découvrent des tombes en bâtières dont les ossements ont été datés du Moyen-Âge tardif et construites avec des réemplois de tegule (tuiles plates typiques de la fin de l'Antiquité destinées à recouvrir les toitures). Suite à cette découverte, une collaboration est mise en place entre l'artiste et le service archéologique de la Ville de Nice, avec l’appui d’Aude Civetta, archéo-anthropologue et du responsable du service de l’Archéologie Nice Côte d’Azur Fabien Blanc-Garidel pour l’analyse de vestiges de la sépulture T209 (2 crânes, 3 tegulae et 1 pégau). L’expérimentation menée les 10 et 11 avril 2017 au Campus CNRS Joseph Aiguier, vise une fusion des données 3D et sonores, en alliant l’expertise des laboratoires du MAP et du LMA (Laboratoire de mécanique et d'acoustique) avec la participation de Cédric Payan, Patrick Sanchez et Eric Derbieu pour l'acquisition sonore, et d’Anthony Pamart, Eloi Gattet et Aurélien Vila pour les acquisitions 3D. Dans un premier temps, un signal sonore de 30 à 5 000 Hertz a été envoyé pendant 15 secondes sur 23 points répartis sur les sutures crâniennes par les ingénieurs du LMA. Dans un second temps, les éléments ont fait l'objet d’une acquisition photogrammétrique puis d'une acquisition RTI afin d'obtenir un résultat optimal à une reproduction en 3D. Ces différentes acquisitions -sonore et 3D- seront exploitées pour le projet d’installation artistique présenté aux Beaux-Arts de Limoges en mai 2017, en décembre 2017 à Vaison-la-Romaine à l’occasion des Supervues à l’Hôtel Burrhus et à la faculté des Sciences à Nice début 2018. Captations-sonores-d'un-crane-LMA-et-MAP-CNRS Crédits photographiques : Image à la Une : "Acquisition par dôme RTI d'un crâne de la sépulture T209", Charlotte Pringuey-Cessac, 10 avril 2017, Marseille "Signal sonore produit par un crâne de la sépulture T209", Charlotte Pringuey-Cessac, 10 avril 2017, Marseille
ˆ

Étudier le passé avec les technologies du futur au TEDx Avignon 2016

.UMR 3495 CNRS/MCC MAP par admin le 20/01/2017 à 16:18:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Le laboratoire Modèles et simulations pour l’Architecture et le Patrimoine véhicule des idées qui méritent la peine d'être propagées, comme en témoigne sa représentation à une conférence de type TED (Technology, Entertainment and Design) dont le slogan est : “Ideas that worth spreading” Organisées depuis 1984 aux États-Unis, le concept de ces conférences se décline désormais sous la forme d’événements locaux baptisés TEDx. L’ajout du caractère “X” est là pour signifier le caractère indépendant de l’événement, qui respecte toutefois les critères et le savoir-faire définis par TED. On assiste à la naissance d'une communauté TED à travers le monde, dont l’objectif est de promouvoir le partage des idées et la passion de la connaissance. Le directeur de l’UMR, Livio de Luca a présenté les enjeux du laboratoire à l’occasion du TEDx Avignon qui a eu lieu le 1e octobre 2016. Le thème de cette édition avignonnaise était "Connecting dots" (Relier les points entre eux) avec comme symbole de Pont d'Avignon qui illustre le pont entre passé et avenir mais aussi entre art et technologie. Cet événement de vulgarisation scientifique était également l'occasion de présenter le projet Pavage à la communauté composée d'experts, d'entrepreneurs, d'artistes, de leaders d’opinion et de citoyens éclairés. En 18 minutes, il expose les enjeux de la documentation numérique, mise au service de la connaissance et de la conservation du patrimoine. Son souhait est que démocratisation des nouvelles technologies puisse contribuer tant à l’étude pluridisciplinaire qu’à l’éveil d’une conscience collective sur notre patrimoine. Visionner les autres interventions Voir l'album photo de l'événement sur Flickr