Leed

Se souvenir de moi

Raccourcis clavier

  • m marque l’élément sélectionné comme lu / non lu
  • l marque l’élément précédent comme non lu
  • s marque l’élément sélectionné comme favori / non favori
  • n élément suivant (sans l’ouvrir)
  • v ouvre l’URL de l’élément sélectionné
  • p élément précédent (sans l’ouvrir)
  • espace élément suivant (et l’ouvrir)
  • k élément précédent (et l’ouvrir)
  • o ou enter ouvrir l’élément sélectionné
  • j change le mode d'affichage de l'article (titre, réduit, complet)
  • h afficher/masquer le panneau d’aide

Cité de l'Architecture (Dailymotion)

DÉCOUVREZ 1000 ANS D'HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE

Située au palais de Chaillot, face à la Tour Eiffel, la Cité de l’architecture & du patrimoine présente dans son musée près de 1000 années d’ornementations et de créations architecturales. Un parcours sur 8000 m² invite à un véritable voyage parmi les trésors du patrimoine et de l’architecture française, du Moyen âge à nos jours.

Se côtoient ainsi le portail de Chartres, la coupole peinte de la cathédrale de Cahors et un appartement de la Cité radieuse de le Corbusier, reproduits en vraie grandeur. Maquettes, vidéos, dessins, complètent les collections. Des expositions temporaires diversifiées proposent un regard ciblé sur l’histoire ou les enjeux d’aujourd’hui.

Visites commentées, visioguides, parcours-jeux pour enfants, sont autant d’aides à la visite qui mettront les plus prestigieux chefs-d’oeuvre à la portée de tous. La Cité propose aussi une librairie-boutique et un café en terrasse avec vue sur Paris.

DISCOVER 1000 YEARS OF THE HISTORY OF ARCHITECTURE

Located at the Palais de Chaillot, opposite the Eiffel
Tower, the Cité de l’architecture & du patrimoine has a museum displaying nearly 1000 years of architectural ornamentations and creations. An 8000 m² tour taking you on a real journey through the treasures of French heritage and architecture, from the Middle-Ages to this day.

The great door of Chartres rubs shoulders with the painted dome of Cahors cathedral and an apartment of the Cité Radieuse by Le Corbusier, recreated in full size. Models, videos, drawings complete the collection. A wide range of temporary exhibitions, providing a view focusing on history and the challenges of today.

Guided tours, visioguides, game-tours for children will make the most prestigious masterpieces accessible to all. The Cité also has the facility of a bookshop-boutique and a café on a terrace with a view overlooking Paris. Voir les Non lu | Plus vieux en premier
ˆ

Les pieds dans le rideau - Histoire de l’art à travers le rideau

Cité de l'Architecture (Dailymotion) le 17/05/2018 à 17:07:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Résidence critique 2017-2018

Jeudi 22 février 2018 - 18h30

La Cité accueille chaque année en Résidence critique une personne venue d’un autre champ de la création pour approfondir l’échange entre architecture et culture contemporaine. La Résidence 2017-2018 est confiée à l’artiste Alexandre Périgot, qui produira une œuvre, Mi Casa es su Casa et une série de conférences-performances.
Ouvert à toutes les disciplines - vidéos, installations, photographies, musique, danse, Alexandre Périgot travaille à débusquer les signes de la spectacularisation de notre société en dévoilant « l'arrière du décor ».

Face à l’illusion d’une culture globale, il infiltre le réseau saturé des images du spectacle, de l’art et de la communication pour en dévoiler le leurre. Il emprunte aux mondes du cinéma, de l’architecture, du spectacle, du sport ou des médias pour révéler/déjouer les mécanismes de starisation, les codes de la représentation. Il bouscule les statuts établis de l’image et de l’artiste en utilisant les figures iconiques de la culture populaire, tels qu’Elvis, Popeye, Dalida ou Quentin Tarantino.

Conférence-performance nº2
Les pieds dans le Rideau – Histoire de l’art à travers le rideau

Une petite histoire de l’art racontée par celle des rideaux, une divagation pour raconter la migration du rideau de scène vers le champ des arts visuels. Comment le rideau a scandé les moments-clés de l’histoire de l’art : le rideau qui cachait l’origine du monde de Courbet, le rideau qui fut à l’origine du manifeste de Malevitch, le célèbre rideau du Parade de Picasso ou encore le rideau de scène du Living Theater qui a frappé les trois coups de l’art minimal. Un commentaire, un inventaire mais pas un abécédaire de rideaux pour revisiter ce qui a conduit dans les années 60 à faire tomber, littéralement, le rideau de scène au théâtre alors que paradoxalement il se relevait sur la scène de l’art contemporain. Un diaporama de plus de cent images de peintures, films, scénographies, actualité, oeuvres contemporaines, accompagné de références littéraires, philosophiques, politiques…

Author: avatarCite-architecture
Tags:
Posted: 17 mai 2018

Fichier média :

x6jp1ir (Format 6JP1IR, 0 o)
ˆ

Le Paris de Simon Liberati Part. 2/2

Cité de l'Architecture (Dailymotion) le 17/05/2018 à 16:30:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Après Aurélien Bellanger et Jean-Christophe Bailly, c’est au tour de Simon Liberati de venir raconter l’écriture singulière d’une ville : Paris, théâtre de ses principaux ouvrages, l’Anthologie des apparitions (2004), L’hyper Justine (2009, Prix de Flore), ou Eva (2015), qui permit à son œuvre de rencontrer le public le plus large.

Sans relever à proprement parler du portrait de ville classique, tous ces livres offrent plutôt une lecture comme par touches, légères, fuyantes parfois, mais dont la cohérence tient aussi aux retours et résurgences qui la composent, et lui donnent une mystérieuse profondeur. Quelque chose s’est passé là, s’y passera. Peu à peu se dessine une ville hantée, traversée de coïncidences comme de destins tragiques.

Peut-être faudrait-il d’ailleurs dire les Paris de Simon Liberati. Car l’écrivain s’inscrit dans un sillon au moins double. Le sillon de la mémoire, revenant aux jours de sa jeunesse comme aux nuits de la décennie mille neuf cent soixante-dix / quatre-vingt, dont émerge la ville des années Palace ; mais aussi le sillon littéraire qui le rattache aux écrivains pour qui Paris fut matière d’écriture s’il en est : de Nerval à Breton, Aragon ou Léautaud. « Il peut y avoir confusion entre ce que je vis et ce que je lis ». Cet ancrage dans l’histoire littéraire ne néglige pas les auteurs du second rayon, libertins et décadents qui furent eux aussi, à d’autres époques, les témoins fascinés de l’effet corrupteur du commerce des vanités, du sexe ou de la drogue sur la Ville-Lumière et sur ses figurants.

Faut-il ajouter le contact avec une autre ville-littérature, Los Angeles (Jayne Mansfield 1967, 2011 ; California Girls, 2016), et ses écrivains : Kenneth Anger ou James Ellroy ? Le Paris de Simon Liberati est un Paris dur, cruel, désenchanté, une ville où la grâce n’est jamais bien éloignée de la ruine – à moins que celle-ci ne se résorbe en la grâce renouvelée de la littérature.

Avec : Simon Liberati, Jean-Jacques Schuhl, écrivain, Pierre Le Tan, dessinateur, chroniqueur au New Yorker, Nelly Kaprièlian, critique littéraire aux Inrocks, écrivain.

Parmi les projections : dessins et photographies de Pierre Le Tan, extrait du Feu Follet (Louis Malle, 1963) et de Saint Laurent (Bertrand Bonello, 2014).

Author: avatarCite-architecture
Tags:
Posted: 17 mai 2018

Fichier média :

x6jp1iq (Format 6JP1IQ, 0 o)
ˆ

Le Paris de Simon Liberati Part. 1/2

Cité de l'Architecture (Dailymotion) le 17/05/2018 à 15:43:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Après Aurélien Bellanger et Jean-Christophe Bailly, c’est au tour de Simon Liberati de venir raconter l’écriture singulière d’une ville : Paris, théâtre de ses principaux ouvrages, l’Anthologie des apparitions (2004), L’hyper Justine (2009, Prix de Flore), ou Eva (2015), qui permit à son œuvre de rencontrer le public le plus large.

Sans relever à proprement parler du portrait de ville classique, tous ces livres offrent plutôt une lecture comme par touches, légères, fuyantes parfois, mais dont la cohérence tient aussi aux retours et résurgences qui la composent, et lui donnent une mystérieuse profondeur. Quelque chose s’est passé là, s’y passera. Peu à peu se dessine une ville hantée, traversée de coïncidences comme de destins tragiques.

Peut-être faudrait-il d’ailleurs dire les Paris de Simon Liberati. Car l’écrivain s’inscrit dans un sillon au moins double. Le sillon de la mémoire, revenant aux jours de sa jeunesse comme aux nuits de la décennie mille neuf cent soixante-dix / quatre-vingt, dont émerge la ville des années Palace ; mais aussi le sillon littéraire qui le rattache aux écrivains pour qui Paris fut matière d’écriture s’il en est : de Nerval à Breton, Aragon ou Léautaud. « Il peut y avoir confusion entre ce que je vis et ce que je lis ». Cet ancrage dans l’histoire littéraire ne néglige pas les auteurs du second rayon, libertins et décadents qui furent eux aussi, à d’autres époques, les témoins fascinés de l’effet corrupteur du commerce des vanités, du sexe ou de la drogue sur la Ville-Lumière et sur ses figurants.

Faut-il ajouter le contact avec une autre ville-littérature, Los Angeles (Jayne Mansfield 1967, 2011 ; California Girls, 2016), et ses écrivains : Kenneth Anger ou James Ellroy ? Le Paris de Simon Liberati est un Paris dur, cruel, désenchanté, une ville où la grâce n’est jamais bien éloignée de la ruine – à moins que celle-ci ne se résorbe en la grâce renouvelée de la littérature.

Avec : Simon Liberati, Jean-Jacques Schuhl, écrivain, Pierre Le Tan, dessinateur, chroniqueur au New Yorker, Nelly Kaprièlian, critique littéraire aux Inrocks, écrivain.

Parmi les projections : dessins et photographies de Pierre Le Tan, extrait du Feu Follet (Louis Malle, 1963) et de Saint Laurent (Bertrand Bonello, 2014).

Author: avatarCite-architecture
Tags:
Posted: 17 mai 2018

Fichier média :

x6jp1ip (Format 6JP1IP, 0 o)
ˆ

De l'image fixe à l'image animée

Cité de l'Architecture (Dailymotion) le 17/05/2018 à 14:44:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Image Cité

Mercredi 4 avril 2018 - 16h et 19h

De l’image fixe à l’image animée : autour de Jean-Christophe Ballot, Simon Brodbeck & Lucie de Barbuat, et Édith Roux

Les frontières entre les modes d’expression artistique se font aujourd’hui plus poreuses et les photographes sont de plus en plus nombreux à utiliser l’image animée, sans pour autant délaisser leur outil de base. Certains mènent depuis toujours deux activités en parallèle, d’autres explorent de nouvelles formes de création, avec des motivations diverses.
Définissent-ils pour autant les limites de la photographie ? L’enjeu semble plutôt être d’étendre son champ d’expression, de le renouveler ou le réinventer.
Cette soirée ouvre un nouvel espace de rencontre et de réflexion pour des artistes s’interrogeant sur la représentation de l’espace construit, entre image fixe et image animée.

A 19h, projection-débat en présence de Guillaume Monsaingeon, enseignant, commissaire d'exposition, et des photographes-vidéastes Jean-Christophe Ballot, Simon Brodbeck & Lucie de Barbuat et Édith Roux.



En préalable, à partir de 16h, projection de films des artistes invités :

16h Jean-Christophe Ballot
- Anselmi, un hôtel de ville, 1991, 35 mm, couleur dolby stéréo, 6 mn
- En suivant l'étoile, carnet de route, 2000, vidéo, Injam production, 26 mn
- Venise (collection L'Écume des villes), 2002, vidéo, coproduction Les Films d'lci, Paris Première, RTBF, 52 mn

17h30 Simon Brodbeck & Lucie de Barbuat
- In search of Eternity II, Japon, 2014-2015, vidéo couleur HD, 15 mn

17h45 Edith Roux
- Sous silence, 2011, vidéo HD avec son, 16 mn
- Circulez, 2013, vidéo HD, 2 mn 29 sec
- Les 7 dernières minutes, 2014, vidéo HD, 7 mn
- Le Défilé, 2016, vidéo HD, 6 mn 9 sec

Author: avatarCite-architecture
Tags:
Posted: 17 mai 2018

Fichier média :

x6jp1io (Format 6JP1IO, 0 o)
ˆ

Autour d'André Mérian

Cité de l'Architecture (Dailymotion) le 17/05/2018 à 13:58:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Images/Cité

Le paysage et le territoire constituent, depuis les années 1990, le thème central des photographies d’André Mérian, qui a longuement parcouru le monde méditerranéen, et les États-Unis.

Les franges littorales et les zones périurbaines font partie des espaces qu’il explore, sensible à l’idée de frontière et « d’entre-deux ». Dans ses travaux, la place de l’homme, plus suggérée que manifeste, est omniprésente. Parfois déstabilisé dans sa perception des lieux, André Mérian établit, dans ses images, une tension entre un parti pris pour la neutralité et la distanciation, et une vibration qui révèle un questionnement plus personnel, dans sa relation avec la réalité.

Projection-débat en présence d’André Mérian, de Pascal Beausse, responsable de la collection photographique du Centre national des arts plastiques et de Damien Sausset, historien, commissaire d’exposition, critique d’art.

Author: avatarCite-architecture
Tags:
Posted: 17 mai 2018

Fichier média :

x6jp1il (Format 6JP1IL, 0 o)
ˆ

Hommage à André Ravéreau architecte (1919-2017)

Cité de l'Architecture (Dailymotion) le 17/05/2018 à 12:38:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Lundi 12 mars 2018 - 18h30

Entre engagement et transmission

« Formé à l’Atelier d’Auguste Perret, il a consacré sa vie à analyser et comprendre l’architecture des pays de la Méditerranée. Puis, s’en inspirant, il nous a laissé quelques chefs-d’œuvre, qui lui valurent le prix de l’Aga Khan, l’un des plus prestigieux en architecture. De la Grèce à l’Algérie en passant par l’Égypte, il a su, par des récits concis, éclairés de ses merveilleux dessins, nous transmettre le bonheur de faire ce métier.
Il fut mon maître et mon ami. » Gilles Perraudin
Cette soirée, que l’Association Les Amis d’André Ravéreau (AladAR) a voulue simple et conviviale, à l’image de cette figure atypique, s’ouvre sur la projection d’une vidéo dans laquelle l’architecte explique ses projets à des stagiaires (20 min.)

18h30-21h30

Éloge de la démarche in situ

Conversation avec :
Maya Ravéreau, architecte, fille de Manuelle Roche et d’André Ravéreau, cofondatrice d’Aladar
Fabienne et Gildo Gorza, architectes, anciens collaborateurs d’André Ravéreau au M’Zab
Jeanne Marie Gentilleau, architecte, urbaniste, cofondatrice d’Aladar
Chéhrazade Nafa, architecte et urbaniste, membre du Laboratoire Evcau, Énsa de Paris-Val-de-Seine, professeure à l’École de Chaillot et à l’Énsap de Lille
Pascal Baeteman, charpentier-maçon, ami et disciple d’André Ravéreau
Christophe Laurens, architecte, paysagiste, cofondateur du master Alternatives urbaines, Vitry-sur-Seine (ALT-U)
Olivier Troff, designer paysagiste, agrégatif à l’École normale supérieure de Paris-Saclay, ancien stagiaire d’André Ravéreau

Avec des témoignages de membres d’AladAR, émaillés d’extraits de vidéos récentes sur André Ravéreau.


Le rayonnement d’une pensée

Projection du film sur l’hôtel des Postes à Ghardaïa, Manuelle Roche, 22 min.

Conversation avec :
Farrokh Derakhshani, directeur du prix Aga Khan pour l’architecture, Fondation Aga Khan
Rachid Koraïchi, artiste plasticien, membre d’honneur d’AladAR
Jean Asselmeyer, réalisateur, auteur d’un film sur André Ravéreau, mai 2018
Patrick Bardou, cofondateur et directeur général des éditions Parenthèses

Modération : Francis Rambert, directeur de la Création architecturale

Author: avatarCite-architecture
Tags: Création architecturale Patrick Bardou Rachid Koraïchi Jean Asselmeyer
Posted: 17 mai 2018

Fichier média :

x6jp1in (Format 6JP1IN, 0 o)
ˆ

Le projet de restauration aujourd'hui: une pratique hors norme? Part. 2/4

Cité de l'Architecture (Dailymotion) le 17/05/2018 à 11:19:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Le projet de restauration d'un monument ou l'illusion d'une démarche organisée.

Author: avatarCite-architecture
Tags: Stéphane Berhault
Posted: 17 mai 2018

Fichier média :

x6jp1ik (Format 6JP1IK, 0 o)
ˆ

Le projet de restauration aujourd'hui: une pratique hors norme? Part. 1/4

Cité de l'Architecture (Dailymotion) le 17/05/2018 à 11:03:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Author: avatarCite-architecture
Tags: Mireille grubert Lorenzo Diez Jacques Moulin acmh Ensa de Nancy
Posted: 17 mai 2018

Fichier média :

x6jp1im (Format 6JP1IM, 0 o)
ˆ

Le projet de restauration aujourd'hui: une pratique hors norme? Part. 4/4

Cité de l'Architecture (Dailymotion) le 17/05/2018 à 10:42:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Author: avatarCite-architecture
Tags:
Posted: 17 mai 2018

Fichier média :

x6jp1ij (Format 6JP1IJ, 0 o)
ˆ

Le projet de restauration aujourd'hui: une pratique hors norme? Part. 3/4

Cité de l'Architecture (Dailymotion) le 17/05/2018 à 10:23:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Author: avatarCite-architecture
Tags:
Posted: 17 mai 2018

Fichier média :

x6jp1ii (Format 6JP1II, 0 o)