Leed

Se souvenir de moi

Raccourcis clavier

  • m marque l’élément sélectionné comme lu / non lu
  • l marque l’élément précédent comme non lu
  • s marque l’élément sélectionné comme favori / non favori
  • n élément suivant (sans l’ouvrir)
  • v ouvre l’URL de l’élément sélectionné
  • p élément précédent (sans l’ouvrir)
  • espace élément suivant (et l’ouvrir)
  • k élément précédent (et l’ouvrir)
  • o ou enter ouvrir l’élément sélectionné
  • j change le mode d'affichage de l'article (titre, réduit, complet)
  • h afficher/masquer le panneau d’aide

HAL-SHS - Urbanisme

HAL : Dernières publications Voir les Non lu | Plus vieux en premier
ˆ

[halshs-01006436] L'acqueduc de la fontaine de Pérouse (délibération de 1277)

HAL-SHS - Urbanisme il y a 2 h et 48 min - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

[...]
ˆ

[halshs-00975439] Qasr al-Saghîr, ville ronde

HAL-SHS - Urbanisme il y a 2 h et 48 min - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

[...]
ˆ

[halshs-00359764] Tell Bashir 4/05 - 20/06/1996

HAL-SHS - Urbanisme il y a 2 h et 48 min - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

This is the text of a conference given at the 1997 Ankara symposium on the archaeological work in Turkey. It give the main results of the 1996 (first) campaign on medieval Tilbeshar (Gaziantep area) named Tall Bashir in arabian chronicles.
ˆ

[tel-00634191] Reconfiguration des réseaux de transport et Renouveau urbain. L'enjeu d'un urbanisme orienté vers le rail

HAL-SHS - Urbanisme il y a 5 h et 50 min - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

La consommation d'espace engendrée par l'étalement urbain doit être limitée dans le cadre d'un développement urbain durable. Cet étalement urbain est entretenu, pour partie, par la dépendance automobile. Il convient donc de s'interroger sur les possibilités de reconfigurer les réseaux et l'espace pour développer un renouveau urbain. La densification et l'urbanisme orienté vers le rail, et plus largement les transports collectifs, apparaissent comme des solutions pertinentes pour répondre à ces enjeux, notamment en mobilisant le potentiel représenté par les friches ferroviaires. Cet objectif demande une coordination des transports et de l'usage du sol, qui doit s'appuyer sur une observation croisée foncier/transports. C'est dans cette optique qu'ont été développés des outils d'aide à la décision pour les acteurs de l'aménagement, en vue de favoriser le développement d'un urbanisme orienté vers le rail, notamment dans le cadre du projet franco allemand BahnVille 2.
ˆ

[halshs-02218834] L'aménagement des aires d'habitat des gens du voyage face à l'inertie du pouvoir réglementaire

HAL-SHS - Urbanisme le 09/12/2019 à 12:26:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

En l'absence de décret pris pour l'application des dispositions de l'article L. 443-3 du code de l'urbanisme, le régime spécial des autorisations relatives à l'aménagement des terrains de camping n'est pas applicable. De ce fait, les autorisations d'aménager les aires d'accueil et d'habitat pour les gens du voyage sont soumises au droit commun des autorisations relatives à l'occupation ou à l'utilisation du sol et entrent, le cas échéant, dans le champ d'application du permis de construire.
ˆ

[halshs-02218059] Commentaire de la loi n° 2000-614 du 5 juillet 2000 relative à l'accueil et à l'habitat des gens du voyage

HAL-SHS - Urbanisme le 09/12/2019 à 12:02:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

[...]
ˆ

[halshs-01421640] Le castrum languedocien : approches pluridisciplinaires d’une forme d’occupation du sol en milieu de moyenne montagne (X-XVI siècles) : présentation des travaux d’un projet collectif de recherche

HAL-SHS - Urbanisme le 07/12/2019 à 13:10:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Etudié dans le cadre d'un projet collectif et dans une perspective pluridisciplinaire, l'habitat castra de moyenne montagne méditerranéenne présente un urbanisme particulier : régularité rudimentaire du plan imposée par le relief, aménagements collectifs (drains, citernes, greniers, ...), densité du bâti. il se caractérise aussi par une gestion polyvalente de ses ressources.
ˆ

[halshs-02390742] La problématique du sans-abrisme à Bruxelles -limite de la gouvernance multiniveau dans l'application du principe de justice spatiale

HAL-SHS - Urbanisme le 07/12/2019 à 02:19:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Les transformations de l’État belge à travers ses multiples transferts de compétences entre l’État central et les entités fédérées ont eu des conséquences territoriales fondamentales sur la gestion de la question sociale. L’article propose d’étudier la conduite des politiques de lutte contre la pauvreté (LCP) à destination des personnes sans-abri sur le territoire de la Région de Bruxelles-Capitale à partir des transformations successives des rapports entre acteurs publics et secteur associatif. Nous plaçons au cœur de l’analyse la manière dont les transformations spatiales et territoriales ont participé à reconfigurer la gestion de la pauvreté par l’acception du pauvre local et le rejet du pauvre venu d’ailleurs. Pour ce faire, nous nous focalisons sur les jeux de coopération ou d’éviction entre acteurs dans la prise en charge de la très grande précarité urbaine. En croisant les apports de la sociologie et de l’urbanisme, il s’agit à la fois de mieux comprendre les enjeux de gouvernance multi-niveaux dans des espaces métropolitains, et aussi, de mieux saisir et comprendre comment (essayer de) contrer les injustices spatiales.
ˆ

[halshs-02390742] La problématique du sans-abrisme à Bruxelles -limite de la gouvernance multiniveau dans l'application du principe de justice spatiale

HAL-SHS - Urbanisme le 07/12/2019 à 02:19:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Les transformations de l’État belge à travers ses multiples transferts de compétences entre l’État central et les entités fédérées ont eu des conséquences territoriales fondamentales sur la gestion de la question sociale. L’article propose d’étudier la conduite des politiques de lutte contre la pauvreté (LCP) à destination des personnes sans-abri sur le territoire de la Région de Bruxelles-Capitale à partir des transformations successives des rapports entre acteurs publics et secteur associatif. Nous plaçons au cœur de l’analyse la manière dont les transformations spatiales et territoriales ont participé à reconfigurer la gestion de la pauvreté par l’acception du pauvre local et le rejet du pauvre venu d’ailleurs. Pour ce faire, nous nous focalisons sur les jeux de coopération ou d’éviction entre acteurs dans la prise en charge de la très grande précarité urbaine. En croisant les apports de la sociologie et de l’urbanisme, il s’agit à la fois de mieux comprendre les enjeux de gouvernance multi-niveaux dans des espaces métropolitains, et aussi, de mieux saisir et comprendre comment (essayer de) contrer les injustices spatiales.
ˆ

[hal-01921225] Rennes/<i>Condate</i>, cité des Riédons : aux origines d’une ville-capitale

HAL-SHS - Urbanisme le 06/12/2019 à 11:50:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Plusieurs fouilles importantes ont eu lieu à Rennes depuis la fin des années 1980. Bien qu’elles aient toutes concerné la moitié nord du chef-lieu des Riédons, les informations qu’elles ont fournies ont profondément renouvelé la vision de l’organisation urbaine entre le I<sup>er</sup> et le IV<sup>e</sup> s. apr. J.-C. Entre 2012 et 2014, les opérations archéologiques réalisées dans le couvent des Jacobins et sur la place Sainte-Anne ont encore apporté des éléments essentiels sur les modalités de fondation de <i>Condate</i> sous le règne d’Auguste. Elles confirment surtout que le cœur de la cité se trouve dans ce secteur précis où se concentrent à la fois les plus anciennes occupations et la plus forte densité de vestiges archéologiques. La découverte d’un imposant édifice public et la présence d’un monument de carrefour illustrent l’importance de ce secteur dès l’origine. Il n’échappera pourtant pas à un déclin momentané qui semble frapper l’ensemble de l’agglomération au début du I<sup>er</sup> s. Après cet épisode, bien avéré mais encore difficile à comprendre, la reprise en main qui s’opère sous Claude transparaît à travers l’aménagement des espaces publics de circulation et la construction de nouveaux bâtiments. Les fouilles traduisent alors le rôle essentiel des artisans, métallurgistes et céramistes notamment, dans l’installation durable de l’urbanisme, mais plusieurs indices posent aussi la question d’une implication des militaires sans qu’on puisse en évaluer le rôle précis et l’importance.