Leed

Se souvenir de moi

Raccourcis clavier

  • m marque l’élément sélectionné comme lu / non lu
  • l marque l’élément précédent comme non lu
  • s marque l’élément sélectionné comme favori / non favori
  • n élément suivant (sans l’ouvrir)
  • v ouvre l’URL de l’élément sélectionné
  • p élément précédent (sans l’ouvrir)
  • espace élément suivant (et l’ouvrir)
  • k élément précédent (et l’ouvrir)
  • o ou enter ouvrir l’élément sélectionné
  • j change le mode d'affichage de l'article (titre, réduit, complet)
  • h afficher/masquer le panneau d’aide

HAL-SHS - Architecture, aménagement de …

HAL : Dernières publications Voir les Non lu | Plus vieux en premier
ˆ

[hal-01844330] Conjuguer singularité et conformité pour se positionner sur le marché international de l'urbain. Confluence et le renouvellement de l'image de Lyon

HAL-SHS - Architecture, aménagement de … le 20/07/2018 à 16:48:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Pour attirer les investisseurs pour lesquels elles sont en concurrence sur le marché de l’urbain, les villes cherchent à se rendre désirables pour un capital national et mondial qui cherche des lieux où accroître sa rentabilité. Elles travaillent ainsi à améliorer leur image de marque. Pour ce faire, elles valorisent, d’un côté, leurs singularités – les caractères présents ou en cours d’élaboration qui les distinguent – et, de l’autre, leur conformité aux valeurs dominantes des discours sur les villes « qui comptent », soit au début du XXIe siècle être durables, belles, festives, patrimoniales, innovantes ou encore socialement mixtes. À l’image de Confluence à Lyon, les grands projets urbains et architecturaux sont aujourd’hui de précieux outils pour changer ou rénover l’image d’une ville en répondant à ce double objectif de conformité et de singularité. En analysant des entretiens avec les aménageurs, promoteurs, urbanistes et architectes de Confluence, nous montrons que le changement d’image et la mise en images, qui s’appuient sur le couple singularité/conformité, ont des conséquences sur la structure socio-spatiale de ce nouveau quartier et sur celui limitrophe de Sainte-Blandine. À la catégorie des habitants légitimés parce qu’ils correspondent à la population visée et s’approprient cette image autant qu’ils participent à la formuler, s’oppose celle de ceux qui sont exclus de cette image et dont la présence est in fine indésirable dans ce secteur de Lyon et, par extension, dans tout son centre-ville.
ˆ

[medihal-01598958] Diaporama de la reconstitution 3d de spa et de ses fontaines au 18ème siecle

HAL-SHS - Architecture, aménagement de … le 20/07/2018 à 03:16:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Ce travail de recherche a consisté à reconstituer la ville de Spa (Belgique) au cours de la seconde moitié du XVIIIe siècle, avec son environnement et en particulier les fontaines qui ont fait sa réputation. 5 grandes étapes ont structuré le projet : réalisation d'un base de données iconographiques analyse et travail sur topographie et environnement naturel réalisation du parcours des sources et des fontaines représentation des fontaines et des sources recréer l’environnement urbain DIRECTION SCIENTIFIQUE Stéphane Blond, MCF, IDHES-UMR 8533, université d’Évry-Val d’Essonne Paris-Saclay Avec le concours de : Alain Pichon, IGR, IDHES -UMR 8533, université d’Évry-Val d’Essonne Paris-Saclay et Chantal Fourneau, bibliothécaire responsable du Fonds Albin Body Marie-Christine Schils, conservatrice des Musées de la Ville d’eaux . PARTENAIRES La ville de Spa IDHES-UMR 8533-Université Évry-Val d’Essonne . RÉALISATION Archéotransfert, Cellule de valorisation de l’unité CNRS Archéovision, UMS 3657-SHS 3D . RESSOURCES DOCUMENTAIRES ET SOURCES Carte topographique de Spa et de toutes les fontaines minérales aux environs du Dr. Ash (1787) Amusements des eaux de Spa (gravures des éditions 1734, 1740, 1762-63 et 1782-83) Archives du Musée de la ville d’eaux, Villa royale Archives de la bibliothèque municipale de Spa, fonds d’histoire locale Albin Body Institut du patrimoine wallon Cartographie IGN-Belgique
ˆ

[hal-01844507] Conception d'un nouvel outil pour interactions sur écran tactile avec un modèle 4D

HAL-SHS - Architecture, aménagement de … le 20/07/2018 à 03:14:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

[...]
ˆ

[hal-01842380] Pourquoi il faut "réensauvager" les Monuments Historiques

HAL-SHS - Architecture, aménagement de … le 19/07/2018 à 03:15:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Publication grand public relative à la restauration des Monuments Historiques. La question du biofilm, du couvert forestier. Les caractères protecteurs du végétal sur le bâti ancien.
ˆ

[halshs-01841012] Sécurité personnelle et mobilité quotidienne en Afrique subsaharienne. Le cas de Dakar

HAL-SHS - Architecture, aménagement de … le 18/07/2018 à 15:40:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

La sûreté (ou sécurité) personnelle fait partie des éléments qui conditionnent fortement les modes de transport utilisables et les modalités de réalisation des déplacements. La sûreté (ou sécurité) personnelle liée à la mobilité, qui doit être distinguée de la sécurité routière, recouvre des enjeux multiples, dans sa dimension vécue comme dans la manière dont elle est ressentie. Si la question de la sécurité personnelle a principalement été étudiée dans le cas des transports collectifs, différents travaux menés sur les villes du Nord comme du Sud, mettent en évidence qu’elle se pose également pour les piétons, et révèlent au sein de la population féminine une perception plus vive des problèmes d’insécurité. L’étude de cas de Dakar, capitale du Sénégal, permet une première approche descriptive et explicative de la perception et de l’expérience de la sûreté. Les données proviennent de l’enquête ménages mobilité commanditée par le Conseil Exécutif des Transports Urbains de Dakar (CETUD) et réalisée en mai-juin 2015. Les résultats mettent en évidence les craintes plus fortes observées en soirée qu’en journée, et, lorsqu’il s’agit de se déplacer à pied, dans les quartiers autres que le quartier du domicile, ainsi que l’importance des problèmes d’agressions ou de vols dans les véhicules de transports en commun. Par ailleurs, un lien existe entre insécurité vécue et insécurité perçue, mais la perception de l’insécurité est nettement plus répandue que ne l’est l’expérience de l’insécurité. Enfin, la crainte de subir des agressions ou des vols apparaît nettement plus forte chez les femmes que les hommes, que ce soit dans les situations d’usage des transports collectifs, ou en se déplaçant à pied, dès lors que ces déplacements se situent dans des espaces extérieurs au quartier de résidence.
ˆ

[hal-01781410] Le design d'expérience pour valoriser le patrimoine culturel matériel

HAL-SHS - Architecture, aménagement de … le 18/07/2018 à 01:15:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

[...]
ˆ

[halshs-01840865] Métropole et montagne, ressources réciproques ? Les cas des "città metropolitane" de Gênes et Turin

HAL-SHS - Architecture, aménagement de … le 17/07/2018 à 18:23:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

[...]
ˆ

[halshs-01840837] « En deçà de la mer » : contribution pour une définition de la montagne génoise

HAL-SHS - Architecture, aménagement de … le 17/07/2018 à 18:23:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

[...]
ˆ

[halshs-01840873] Quel devenir pour les petites lignes ferroviaires? Une approche par la prospective autour de la Ligne des Alpes

HAL-SHS - Architecture, aménagement de … le 17/07/2018 à 18:23:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

[...]
ˆ

[halshs-01840877] Appréhender les enjeux de la ville contemporaine par l’exercice du projet d’architecture

HAL-SHS - Architecture, aménagement de … le 17/07/2018 à 14:26:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

[...]