Leed

Se souvenir de moi

Raccourcis clavier

  • m marque l’élément sélectionné comme lu / non lu
  • l marque l’élément précédent comme non lu
  • s marque l’élément sélectionné comme favori / non favori
  • n élément suivant (sans l’ouvrir)
  • v ouvre l’URL de l’élément sélectionné
  • p élément précédent (sans l’ouvrir)
  • espace élément suivant (et l’ouvrir)
  • k élément précédent (et l’ouvrir)
  • o ou enter ouvrir l’élément sélectionné
  • j change le mode d'affichage de l'article (titre, réduit, complet)
  • h afficher/masquer le panneau d’aide

Liens-Socio - Lectures - Urbanisme, Arc…

Revue électronique publiant des comptes rendus de publications récentes (ouvrages, numéros de revues) en sciences sociales Voir les Non lu | Plus vieux en premier
ˆ

Claudia Senik, Bien-être au travail. Ce qui compte

Liens-Socio - Lectures - Urbanisme, Arc… par Claire Federspiel le 27/07/2020 à 00:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Comment améliorer le bien-être au travail ? C’est une question qui occupe le devant de la scène sociale aujourd’hui, tant la perception d’une violence au travail, c’est-à-dire de comportements hostiles (mauvais traitements, remarques désobligeantes, moqueries, mépris, propos sexistes, etc.), reste prégnante. Claudia Senik, spécialiste de l’économie du bonheur à l’École d’économie de Paris et à Sorbonne-Université et co-directrice de l’Observatoire du Bien-être, s’interroge également. Elle inscrit sa réflexion dans la continuité du rapport Fitoussi, Sen et Stiglitz (2009) (p. 5), rappelant que le Produit Intérieur Brut (PIB) ne doit pas être le seul aiguillon des politiques publiques en matière de travail. Il importe, selon elle, de demander aux individus ce qu’ils ressentent (« Êtes-vou...

Fichier média :

27246100120440L-small141.jpg (Format JPG, 14.35 ko)
ˆ

Hugues Lagrange, Les maladies du bonheur

Liens-Socio - Lectures - Urbanisme, Arc… par Marie Duru-Bellat le 27/07/2020 à 00:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Dans ce livre de 480 pages, impressionnant par l’abondance et la variété des références mobilisées, le sociologue Hugues Lagrange entreprend une vaste réflexion tant philosophique que sociologique sur ce qu’il appelle les maladies du bonheur. Le thème n’est pas complètement nouveau : on pense notamment à l’ouvrage Happycratie d’Edgar Cabanas et Eva Illouz, qui se focalisait sur les « marchands de bonheur » qui cherchent à nous convaincre que notre bonheur dépend de nous. Mais l’approche de Lagrange est quasiment inverse, puisqu’il insiste ici sur ce qui échappe à notre responsabilité, à savoir notre héritage génétique.

Ces maladies du bonheur, quelles sont-elles ? Elles émergent sur fond d’allongement de l’espérance de vie – qui a presque doublé entre 1850 et 1970 – et de modification pr...

Fichier média :

9782130824275-small141.jpg (Format JPG, 10.51 ko)
ˆ

Denis Saint-Amand, Le style potache

Liens-Socio - Lectures - Urbanisme, Arc… par Pauline Julia le 27/07/2020 à 00:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Nous entendons souvent que notre époque serait cadenassée par le « politiquement correct », qu’il serait désormais impossible de rire de tout. Pourtant, comme le montre Denis Saint-Amand dans son ouvrage, de nombreuses écritures et créations artistiques – allant de Rabelais à South Park en passant par Éric Chevillard – cultivent un « rire libérateur et de défi » (p. 31) et s’inscrivent à rebours de cette idée. Sous l’étiquette « potache », l’auteur regroupe un ensemble de valeurs, comportements et productions liés à des pratiques bouffonnes et peu offensives. Celles-ci proposent dans le rire des « alternatives au monde qui va et invitent à le penser autrement » (p. 182). Si le style potache permet de décrire l’avènement d’un type de rire, il définit également des « modes d’être » au mon...

Fichier média :

Le_style_potache_frontcover-small141.png (Format PNG, 7.49 ko)
ˆ

Angelika Fitz, Elke Krasny, Architekturzentrum Wien (dir.), Critical Care. Architecture and Urbanism for a Broken Planet

Liens-Socio - Lectures - Urbanisme, Arc… par Hugo Rochard le 26/07/2020 à 00:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

L’anthropologie contemporaine, marquée par des figures de l’écoféminisme comme Anna Tsing, Donna Haraway ou encore María Puig de la Bellacasa, s’attache de plus en plus à l’importance de formes de vies non-humaines et ordinaires dans nos existences. Pour beaucoup s’opère progressivement un tournant au-delà de l’anthropos. Particulièrement inspiré par ces auteures, le présent ouvrage est le résultat d’une exposition qui s’est tenue d’avril à septembre 2019 au Centre d’Architecture de Vienne. Codirigé par les conservatrices de l’exposition, l’ouvrage souhaite aborder la réparation d’une planète non plus seulement abîmée (damaged) mais brisée (broken), c’est-à-dire faire un pas en avant dans la description d’une crise écologique qui questionne l’habitabilité de nos milieux. Parfois diffici...

Fichier média :

critical-care-small141.jpg (Format JPG, 20.61 ko)
ˆ

Héloïse Durler, Philippe Losego (dir.), Travailler dans une école. Sociologie du travail dans les établissements scolaires en Suisse romande

Liens-Socio - Lectures - Urbanisme, Arc… par Fabienne Montmasson-Michel le 24/07/2020 à 00:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Examiner l’école contemporaine depuis la sociologie du travail, c’est-à-dire appréhender l’enseignement d’abord en tant que travail, tout en considérant l’ensemble de celles et ceux qui travaillent dans les établissements scolaires, telle est l’ambition de cet ouvrage collectif. En mobilisant dans cette perspective des enquêtes réalisées en Suisse romande dans les années 2000 et 2010, Héloïse Durler, Philippe Losego et les contributeurs et contributrices de l’ouvrage qu’ils dirigent, montrent tout l’intérêt d’« adopter le point de vue du travailleur » (p. 8) pour saisir « les contraintes propres à [son] poste de travail » et la manière dont il « investi[t] du sens dans [son] action » (p. 9), afin de mieux comprendre l’école d’aujourd’hui, ses logiques et ses évolutions.

Sur le plan théor...

Fichier média :

9782889302680-475x500-1-small141.jpg (Format JPG, 21.87 ko)
ˆ

Julien Larregue, Héréditaire. L’éternel retour des théories biologiques du crime

Liens-Socio - Lectures - Urbanisme, Arc… par Tristan Renard le 24/07/2020 à 00:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

L’approche biosociale pourrait-elle devenir le modèle dominant de la criminologie au XXIe siècle ? L’auteur, partant du constat contemporain d’une biologisation du crime au sein de l’arène judiciaire et de la recherche scientifique, se propose d’étudier la genèse, la production et la place de la criminologie biosociale. Plus précisément, si la lecture biologique du crime n’est pas une nouveauté historique, l’ouvrage s’intéresse à sa régénérescence à partir de la seconde moitié du XXe siècle aux États-Unis, interrogeant l’attention portée « aux interactions entre les facteurs biologiques et environnementaux dans l’apparition des comportements criminels » (p. 11). Le choix d’étudier plus spécifiquement le contexte étatsunien se justifie par la place dominante de ce pays sur le plan de la ...

Fichier média :

9782021451917WEB-small141.jpg (Format JPG, 10.68 ko)
ˆ

Aurélien Boutaud, Natacha Gondran, Les limites planétaires

Liens-Socio - Lectures - Urbanisme, Arc… par Antoine Dubiau le 24/07/2020 à 00:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

L’ouvrage débute par un rappel : la réflexivité environnementale des sociétés humaines s’est fréquemment articulée autour de l’existence de limites « naturelles », que certains cherchent à dépasser tandis que d’autres préfèrent les respecter. Partant du principe qu’il existe bel et bien des « limites planétaires » au développement économique (dont la crise écologique est une des manifestations), Aurélien Boutaud, Natacha Gondran précisent comment cette idée s’est forgée sur le plan historique (chapitre 1) et conceptuel (chapitre 2), avant de proposer une vaste revue de littérature des « principaux processus de régulation ou de résilience du système Terre retenus par la communauté scientifique » (chapitres 3 à 6). Le dernier chapitre esquisse sommairement certaines causes du dépassement ...

Fichier média :

9782348046230-475x500-1-small141.jpg (Format JPG, 8.32 ko)
ˆ

Frédéric Viguier, La cause des pauvres en France

Liens-Socio - Lectures - Urbanisme, Arc… par Chloé Bussi le 24/07/2020 à 00:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

La cause des pauvres est une préoccupation qui s’est construite au fil du temps. Si elle semble aujourd’hui incontournable dans les débats médiatiques, scientifiques et politiques, cet ouvrage déconstruit l’idée que la cause des pauvres aurait de tous temps suscité une attention centrale de notre société. Comme tout problème public, la préoccupation autour de la pauvreté et de l’exclusion résulte d’un processus de construction, impliquant divers acteurs dont l’ouvrage retrace les trajectoires et les engagements. Si la question de la pauvreté a été documentée par de nombreux experts, l’originalité de cet ouvrage est de justement proposer un retour réflexif sur l’engouement relatif à ce sujet. Aussi, la publication ne propose pas tant un renouvellement des travaux sur la genèse de l’assis...

Fichier média :

27246100728260L-small141.jpg (Format JPG, 12.46 ko)
ˆ

Jean-Marie Barbier, Marie-Laure Vitali, Martine Dutoit, Collectif de recherche, La création comme expérience

Liens-Socio - Lectures - Urbanisme, Arc… par Dorian Debrand le 24/07/2020 à 00:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Cet ouvrage collectif synthétise les résultats d’un rapport de recherche initié par la chaire Unesco du Cnam autour de la création. Ce travail vise à contribuer au développement d’une théorie croisée de la construction des activités et des sujets, c’est-à-dire à l’étude des transformations conjointes de la création (les activités) et des créateurs (les sujets) dans et par leurs activités en situation de création, à travers la notion d’expérience : c’est ce que les auteurs nomment « l’expérience de création ». L’ouvrage se veut lui-même être une expérience dont le résultat se divise en cinq entrées : (i) La création comme injonction, (ii) Créativité, innovation, invention, découverte et création, (iii) La création : une conjonction d’activités, (iv) Se vivre créateur, (v) Accompagnement ...

Fichier média :

9782343192925-475x500-1-small141.jpg (Format JPG, 11.06 ko)
ˆ

Alizé Papp, Madeleine Péron, Jules-Rémy Sarant (dir.), « L’économie (se) raconte-t-elle des histoires ? Croyances et rationalités en économie », Regar

Liens-Socio - Lectures - Urbanisme, Arc… par Quentin Brncic le 24/07/2020 à 00:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

La science économique et ses discours sont omniprésents dans différentes sphères de la vie sociale, notamment les sphères politique et médiatique. Ces discours, et les économistes qui les tiennent, y jouissent en effet d’une grande visibilité ; de plus, ils y sont rarement remis en question. Les économistes issus du monde universitaire sont ainsi fréquemment présentés sous l’étiquette du « savant » par opposition au « politique », pour reprendre la distinction classique de Max Weber. Autrement dit, l’économiste est fréquemment présenté comme le porteur d’une parole proche de celle de l’expertise technique, détachée des passions politiques. La science économique moderne a su se doter d’autant d’attributs qui rendent la parole de l’économiste crédible, qui donnent envie de croire en lui. ...

Fichier média :

RCE_022_L204-small141.jpg (Format JPG, 22.43 ko)