Leed

Se souvenir de moi

Raccourcis clavier

  • m marque l’élément sélectionné comme lu / non lu
  • l marque l’élément précédent comme non lu
  • s marque l’élément sélectionné comme favori / non favori
  • n élément suivant (sans l’ouvrir)
  • v ouvre l’URL de l’élément sélectionné
  • p élément précédent (sans l’ouvrir)
  • espace élément suivant (et l’ouvrir)
  • k élément précédent (et l’ouvrir)
  • o ou enter ouvrir l’élément sélectionné
  • j change le mode d'affichage de l'article (titre, réduit, complet)
  • h afficher/masquer le panneau d’aide

Métropolitiques

Voir les Non lu | Plus vieux en premier
ˆ

Le privé au chevet de l'intérêt public ? Les programmes privés d'intérêt collectif dans les appels à projets urbains innovants

Métropolitiques par Vincent Josso & Nicolas Rio & Flore Trautmann il y a 23 h et 12 min - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Les appels à projets urbains innovants ont suscité le développement d'équipements d'un nouveau genre, produits par des acteurs privés et destinés à des usages collectifs. Les auteurs reviennent sur les enjeux et les risques attachés à ces opérations, qui interrogent la notion d'intérêt général. Dossier : La production urbaine en chantier : héritages, enjeux et perspectives des appels à projets innovants Si les appels à projets urbains innovants (API) remportent un tel succès auprès des élus, c'est - Essais / , , ,
ˆ

Take back the night ! Une exposition pour combattre les violences sexistes dans l'espace public

Métropolitiques par Camille Guenebeaud & Aurore Le Mat & Sidonie Verhaeghe le 11/10/2018 à 07:30:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Les violences sexistes et sexuelles dans l'espace public sont désormais reconnues par les pouvoirs publics comme l'une des manifestations quotidiennes des discriminations genrées. L'exposition lilloise Take back the night ! croise les apports des sciences sociales, du militantisme associatif et de l'art urbain pour donner corps à ces expériences et faire entendre la parole des personnes concernées. Vous êtes toutes seules ? T'as pas un 06 ? Vous allez jusqu'où ? Je vous raccompagne ? Vous êtes - Commentaires / , , , , , , , , , , , , , ,
ˆ

De l'humanisation à la destruction du béton. La politique de la ville des années 1970 aux années 1980

Métropolitiques par Thibault Tellier le 08/10/2018 à 07:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Inventée dans les années 1970, la politique de la ville devait « humaniser le béton » et animer la vie sociale des grands ensembles. Mais la construction du peuplement en problème social conduira à y substituer une politique privilégiant les destructions et le « renouvellement » de la ville. L'histoire de la rénovation urbaine doit être replacée dans la longue durée. Ses origines remontent au Second Empire et plus précisément à la politique menée à Paris par le préfet du département de la Seine, le baron - Essais / , , , , , ,
ˆ

Les Nuits debout en Île-de-France : diffusion spatiale d'une innovation politique

Métropolitiques par Laurent Beauguitte & Nicolas Lambert le 04/10/2018 à 07:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Malgré l'attention presque exclusive dont elle a fait l'objet, la place de la République à Paris n'a pas résumé à elle seule le mouvement Nuit debout du printemps 2016. Ailleurs en France, et notamment autour de Paris, des rejetons locaux divers de ces assemblées spontanées et ouvertes qui ont essaimé dans la suite du mouvement d'opposition à la loi Travail ont pris place et tenté de reconfigurer les engagements citoyens. Laurent Beauguitte et Nicolas Lambert étudient les figures et les facteurs qui ont - Terrains / , , , , , , ,
ˆ

Qui nettoie Paris ? Paroles d'éboueurs

Métropolitiques par Coline Ferrant & Marie Mourad le 01/10/2018 à 07:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Qui sont les éboueurs de Paris ? Coline Ferrant et Marie Mourad pointent la diversité des conditions de travail se cachant derrière cette appellation qui regroupe employés municipaux et salariés du privé. « La mairie de Paris a une image à dégager au niveau du monde entier. La France, bien sûr, mais au niveau du monde entier », souligne Ahmed, éboueur pour un prestataire de la Ville de Paris (ci-après « la Ville »). Des objectifs « zéro déchet » au « Paris du tri », des camions circulant au gaz naturel - Terrains / , , ,
ˆ

Changer les règles de la participation : pour quoi ?

Métropolitiques par Ville Ouverte le 27/09/2018 à 07:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

En réponse à la tribune de Frédéric Gilli sur la démocratie participative, les praticiens de l'agence Ville Ouverte, spécialisée dans les démarches de concertation en urbanisme, témoignent des expérimentations qu'ils mettent en œuvre. Ils invitent à lier les questions méthodologiques à une réflexion plus globale sur les finalités de la participation citoyenne. En février 2018, Frédéric Gilli faisait le récit détaillé et sombre d'une réunion de concertation au sujet d'un projet d'urbanisme, un samedi matin en - Débats / , , , , ,
ˆ

Comment légaliser le cannabis sans embraser les cités ?

Métropolitiques par Christian Ben Lakhdar & Aymeric Reyre le 24/09/2018 à 07:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

À l'heure où plusieurs États légalisent le marché du cannabis, les raisons de la réticence française à franchir ce pas renvoient, notamment, à la crainte diffuse de déstabiliser l'économie des cités. Pointant le mal-fondé de cet argument, Aymeric Reyre et Christian Ben Lakhdar soulignent, sur la base des expériences étrangères, les nombreux bénéfices potentiels d'une telle réforme. Alors qu'un vent de légalisation du marché du cannabis souffle outre-Atlantique, que ce soit aux États-Unis, en Uruguay ou au - Débats / , , , ,
ˆ

La ville anonyme de la finance mondialisée

Métropolitiques par Frédéric Mercure-Jolette le 20/09/2018 à 07:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Nous connaissions le film Main basse sur la ville de Francesco Rosi qui, en 1963, dénonçait le gigantisme des programmes immobiliers napolitains et l'affairisme local. Désormais, il y aura aussi Main basse sur la ville, film documentaire réalisé en 2017 qui porte sur les logiques du développement immobilier à Montréal. Le contexte est différent, mais les conséquences sont aussi tragiques. Durant la promotion de La Grande Invasion, un film portant sur les dynamiques à l'œuvre dans le développement - Commentaires / , , , ,
ˆ

L'effet UNESCO sur le développement local

Métropolitiques par Anke Matthys le 17/09/2018 à 07:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Par-delà la question des retombées touristiques et économiques de l'inscription d'un site sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, Anke Matthys invite à penser les effets d'une telle inscription sur le contenu et la portée des projets d'aménagement du territoire, notamment en termes de mobilisation des acteurs locaux. Chaque inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO relance le débat sur les retombées touristiques et économiques que permettrait l'obtention de ce prestigieux - Essais / , , ,
ˆ

Le patrimoine à l'encan

Métropolitiques par Ioana Iosa le 13/09/2018 à 07:00:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Ioana Iosa questionne les logiques spéculatives générées par la médiatisation des patrimoines bâtis nationaux et locaux. Celle-ci a vocation à stimuler l'émotion des mécènes, mais elle génère des inégalités qui alimentent le débat en matière de « droit au patrimoine » et réinterrogent le rôle de l'État dans un contexte d'inflation patrimoniale. Au mois de mars 2018, la couverture de l'hebdomadaire Le Point titrait : « Comment sauver le patrimoine français », attirant l'attention sur le « plan d'urgence de - Débats / , , , ,