Leed

Se souvenir de moi

Raccourcis clavier

  • m marque l’élément sélectionné comme lu / non lu
  • l marque l’élément précédent comme non lu
  • s marque l’élément sélectionné comme favori / non favori
  • n élément suivant (sans l’ouvrir)
  • v ouvre l’URL de l’élément sélectionné
  • p élément précédent (sans l’ouvrir)
  • espace élément suivant (et l’ouvrir)
  • k élément précédent (et l’ouvrir)
  • o ou enter ouvrir l’élément sélectionné
  • j change le mode d'affichage de l'article (titre, réduit, complet)
  • h afficher/masquer le panneau d’aide

CRAterre - Centre international de la construction en terre (ENSA Grenoble)

Voir les Non lu | Plus vieux en premier
ˆ

[En ligne] Rapport d’activité CRAterre 2019

CRAterre - Centre international de la construction en terre (ENSA Grenoble) le 18/06/2020 à 09:21:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Le rapport d'activité 2019 du CRAterre est désormais accessible en ligne.

Par ce document, retrouvez toutes les activités réalisés par l’équipe CRAterre au cours de l’année 2019. L’ensemble des activités est classé selon les thématiques fondatrices du CRAterre : patrimoine, matériaux et habitat.

Cette présentation est le rapport d’activités 2019 présenté à l'occasion de l'Assemblée Générale de l’association CRAterredu 13 juin 2020. Il présente les projets menés par l’association et des activités portées par d'autres structures auxquelles les membres de l'association ont contribué.


Cette présentation sous forme de fiches projet privilégie un visuel plutôt qu’un narratif détaillé afin de rendre plus tangibles et parlants les activités, réalisations et résultats obtenus en 2019.


Ce rapport a été compilé par l’ensemble des membres et des collaborateurs du CRAterre qui ont participé à un titre ou un autre aux activités dans lesquelles l’équipe a été engagée avec ses partenaires.

Quelques chiffres clés :

  • Une équipe forte de 72 membres,
  • Des activités réalisées dans 43 pays,
  • 5 nouveaux ouvrages publiés par les éditions CRAterre,
  • 241 nouvelles productions / publications,
  • La présence de 595 visiteurs et 315 participants au 18ème Festival Grains d'Isère,
  • 448 personnes formés à la construction en terre par Auroville
  • L'accueil de 2 personnes en séjour scientifiques et 2 stagiaires.

Pour consulter le document, cliquez sur le lien : https://craterre.hypotheses.org/3574

ˆ

Exposition "Mésopotamie - Terre d'argile" (08 février - 25 avril 2020, Saint-Omer)

CRAterre - Centre international de la construction en terre (ENSA Grenoble) le 18/06/2020 à 09:21:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Exposition réalisée par le laboratoire Halma et la Direction "valorisation de la recherche" de l’Université de Lille.

Comme le plastique joue un rôle majeur en tant que matériau dans notre société contemporaine, l’argile peut être considérée comme le matériau central du Proche-Orient ancien. Il s’agissait de la seule matière première disponible en grande quantité et sur l’ensemble du territoire. Si, symboliquement, c’est à partir de l’argile que les Dieux ont façonné les hommes, c’est aussi grâce à elle que ces mêmes hommes ont pu construire leurs maisons ou les célèbres édifices religieux en escalier appelés ziggurats. L’argile a également servi de support à l’écriture cunéiforme, la première écriture au monde et qui a porté à notre connaissance les fondements des civilisations millénaires du Proche-Orient ancien.

Cette exposition sera également l’occasion de présenter, pour la première fois, les briques de construction inscrites en cunéiforme et redécouvertes tout récemment dans les réserves du musée de l’Hôtel Sandelin de Saint-Omer, mais aussi des objets originaux issus d’autres collections muséales.

Elle s’accompagnera d’ateliers, de visites guidées pour les familles et les scolaires, et de trois conférences.

Pour plus d'informationhttps://www.bibliotheque-agglo-stomer.fr/cms/articleview/id_it//cat/3/id/1051

Informations pratiques :

BAPSO (Saint-Omer)
40 rue Gambetta
62500 Saint Omer
0374182100
contact.bibagglo@ca-pso.fr


ˆ

Exposition Archisable (14 février - 26 avril, Caen)

CRAterre - Centre international de la construction en terre (ENSA Grenoble) le 18/06/2020 à 09:21:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Tina Dassault invite des architectes à construire sur la plage de Deauville. Le photographe Michel Tréhet saisit les étapes. Archisable est un projet photographique d’architecture éphémère auquel une quarantaine d’architectes ont participé à ce jour.

Tina Dassault, commissaire d’expositions et romancière, invite architectes et urbanistes à construire sur la plage Deauville.

Archisable est un projet photographique d’architecture éphémère. Entre deux marées, entre ciel et sable, l’immensité et la friabilité sont les paramètres inédits auxquels l’architecte doit faire face. Seul, avec des pelles, des seaux, des râteaux, du sable et de l’eau.

Dans cette course contre la marée montante, le photographe saisit les étapes. Naissance et disparition. C’est dans ce hors d’échelle que réside le mystère d’Archisable, dans le règne de l’infiniment petit et de l’infiniment grand, où chaque grain de sable participe de la magie.

A ce jour, plus d’une quarantaine d’architectes ont fait œuvre parmi les plus prestigieux de la scène contemporaine : Paul Andreu, Marc Barani, Clément Blanchet, Alexandre Chemetoff, Bernard Desmoulin, Patrice Doat, Jacob et Macfarlane, Jacques Rougerie, Corine Vezzoni, Anna Heringer, Nathalie Sabatier.

Scénographie : Dominique Châtelet, architecte et enseignant à l’Ecole Polytechnique
Photographes : Michel Tréhet et Michel Denancé

L'exposition a lieu, du 14 février au 27 avril, à la bibliothèque Alexis-de-Tocqueville de Caen.

Informations pratiques

Bibliothèque Alexis de Tocqueville – 15 quai François Mitterrand, 14000 Caen

14 février - 26 avril | du mardi au samedi de 10h00 à 18h30 et le dimanche de 15h00 à 18h30

02 31 30 47 00

 Pour plus d'informations : https://chantierscommuns.fr/exposition/archisable/

ˆ

TERRA 2021 : prolongation de la date limite de dépôt des résumés

CRAterre - Centre international de la construction en terre (ENSA Grenoble) le 18/06/2020 à 09:21:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Suite à de nombreuses demandes, les organisateurs du TERRA 2021 ont prolongés la date limite de soumissions des résumés jusqu'au 1 avril 2020.

Pour rappel, ce congrès, co-organisé par le Getty Conservation Institute, le National Park Service, le Vanishing Treasures Program et l'Université de Pennsylvanie Stuart, aura lieu à Santa Fe, Nouveau-Mexique, États-Unis du 8 au 11 juin 2021 et portera sur le patrimoine architectural en terre.

Le programme de ces quatre jours comprendra des présentations, des affiches et des vidéos / médias numériques qui reflètent les dernières recherches et les bonnes pratiques dans l'étude et la conservation du patrimoine en terre dans le monde. La richesse, la variété et l'importance du patrimoine en terre à Santa Fe, au Nouveau-Mexique et dans la grande région du sud-ouest des États-Unis et du nord du Mexique en font un cadre idéal pour le congrès et aideront à informer et à stimuler les conversations autour du patrimoine en terre. Le programme comprendra des sessions présentant des informations techniques, des problèmes de gestion, la méthodologie, les progrès de la recherche, des études de cas et des lignes directrices pour les meilleures pratiques. A ce titre, Terra 2021 devrait attirer jusqu'à 600 spécialistes dans les domaines de la conservation, de l'anthropologie, de l'archéologie, de l'architecture et de l'ingénierie, de la recherche scientifique, de la gestion de site et du développement durable du patrimoine architectural en terre

Différentes contributions sont acceptées, à savoir : les présentations orales, les affiches et les supports vidéo / numériques. Les résumés devront :

- décrire le contenu de la présentation, de l'affiche, de la vidéo ou de la présentation des médias,

- être en anglais ou en espagnol

- se limiter à 300 mots.

Pour plus d’informations : https://www.terra2021.org/website/8033/call-for-abstracts/

 

ˆ

Séminaire "Art rupestre et patrimoine mondial en Afrique subsaharienne", 31 mars 2020

CRAterre - Centre international de la construction en terre (ENSA Grenoble) le 18/06/2020 à 09:21:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Résumé

Le département des Affaires européennes et internationales et la direction générale des patrimoines du ministère de la Culture organisent le 31 mars 2020 à l’Institut national du patrimoine, à Paris, un séminaire international sur l’art rupestre et le patrimoine mondial en Afrique subsaharienne. L’objectif du séminaire sera d’exposer les défis, les enjeux de recherche, de conservation, de protection et de gestion durable des sites que peuvent susciter de tel type de bien. Cette journée sera l’occasion de partager les bonnes pratiques sur ces questions, à travers des cas concrets de biens d’Afrique subsaharienne déjà inscrits sur la liste du patrimoine mondial ou bien sur les listes indicatives.

Présentation

Le Département des affaires européennes et internationales et la Direction générale des patrimoines du Ministère de la Culture organisent le 31 mars 2020 à l’Institut national du patrimoine, à Paris, un séminaire international sur l’art rupestre et le patrimoine mondial en Afrique subsaharienne.

L’objectif du séminaire sera d’exposer les défis, les enjeux de recherche, de conservation, de protection et de gestion durable des sites que peuvent susciter de tel type de bien. Cette journée sera l’occasion de partager les bonnes pratiques sur ces questions, à travers des cas concrets de biens d’Afrique subsaharienne déjà inscrits sur la Liste du patrimoine mondial ou bien sur les listes indicatives.

Inscriptions

L’inscription au séminaire est obligatoire et gratuite dans la limite des places disponibles. Vous pouvez adresser votre demande à Caroline Gaultier-Kurhan, chargée de mission pour les musées et les patrimoines africains : caroline.gaultier-kurhan@culture.gouv.fr

Programme

Le programme du séminaire est accessible en ligne à l'adresse suivante : https://calenda.org/751150?file=1

Lieux

Institut national du patrimoine (INP),
Auditorium Colbert - 2 rue Vivienne
Paris, France (75002)

Dates

Mardi 31 mars 2020
ˆ

Sridevi Changali et Rosie Paul sélectionnées changemakers 2020 (Deccan Herland)

CRAterre - Centre international de la construction en terre (ENSA Grenoble) le 18/06/2020 à 09:21:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Nous avons le plaisir de vous annoncer que Sridevi Changali et Rosie Paul (diplômée du DSA-Architecture de Terre de l’ENSAG en 2018) sont lauréates du DECCAN HERLAND 2020. Cette distinction vise à mettre en lumière les jeunes talents du Karnataka (Inde) dans des domaines aussi variés que la littérature, la musique, l’entreprenariat, le sport ou l’architecture.

Cette reconnaissance leur a été attribuée pour leur entreprise « Manon’s Ink » qui œuvre pour le développement de l’architecture durable et la conservation du patrimoine. Les efforts du duo ont inspiré de nombreux jeunes architectes en les poussant à regarder leurs projets au travers du filtre, jusqu'ici ignorés, de la durabilité.

Toutes nos félicitations à elles.

Pour plus d’informations : https://20in20.deccanherald.com/sridevi-changali-and-rosie-paul

ˆ

Ouverture des inscriptions au DSA-Terre, session 2020-2022, date limite 5 avril 2020

CRAterre - Centre international de la construction en terre (ENSA Grenoble) le 18/06/2020 à 09:21:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Le DSA "Architecture de terre, cultures constructives et développement durable" est une formation post-master valorisée par un diplôme national de spécialisation et d’approfondissement en architecture (DSA), habilité par le ministère de la Culture et délivré par l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Grenoble.


Objectifs

Le diplôme de spécialisation et d’approfondissement mention « architecture et patrimoine » spécialité « architecture de terre » a pour objectif de répondre à la demande sociale internationale dans les domaines relatifs aux métiers de l’architecture de terre et plus particulièrement dans les domaines suivants :

  • les fondements scientifiques et techniques de l’architecture de terre et de ses savoirs et savoir-faire millénaires : matière première, matériaux, éléments, structure, systèmes constructifs, architecture
  • la conservation et gestion durable des patrimoines architecturaux, archéologiques et historiques
  • la recherche scientifique fondamentale sur le matériau
  • la recherche & développement en innovation constructive
  • l’approche contemporaine de l’architecture et l’équilibre environnemental social et économique
  • l’habitat économique dans une perspective de développement local durable
  • la formation universitaire et professionnelle sur l’architecture de terre
  • la formation à la recherche dans le domaine, dans la perspective doctorale


Conditions d'admission:

 Le DSA-Terre est ouvert aux titulaires d'un diplôme donnant accès à un troisième cycle universitaire (niveau Master 2). La date limite de dépôt de candidature est fixée au 5 avril 2020.

Pour plus d'informations:

ˆ

Inauguration du Nouveau Club-House de La Verpillière (projet Design-Build LAB 2019)

CRAterre - Centre international de la construction en terre (ENSA Grenoble) le 18/06/2020 à 09:21:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

L’inauguration du Nouveau Club-House André Ozil, projet des étudiants du Design-Build LAB 2019, aura lieu le 19 février 2020 à 17h30.

Le projet a consisté en la construction d’une salle de réunion associative appelée “Club House” dans la commune de La Verpillière. Ce projet d’intérêt général est le fruit d’un partenariat entre la commune de La Verpillière et l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble (ENSAG), avec le soutien de la CAPI. Il est mené à travers un processus participatif innovant, support des activités pédagogiques de la première année de master de la thématique « Architecture, Environnement et Cultures Constructives » de l’ENSAG aux Grands Ateliers. Cette pédagogie vise à encourager le partage de savoirs et savoir-faire entre tous les acteurs de la construction durable et avec le grand public.

Le projet est principalement préfabriqué, et construit avec des matériaux naturels bio-sourcés et géo-sourcés, dans une démarche de construction écoresponsable. Tous les éléments d’ossature et de charpente ont été réalisés en bois de provenance régionale. Le bardage extérieur est réalisé en bois pour partie et en panneaux préfabriqués en torchis, technique qui fait partie du patrimoine des cultures constructives locales. La finition des intérieurs fait appel à différentes techniques, dont des finitions en BFHUP, en panneaux bois ignifugés, et des enduits en terre.

Pour plus d’information sur le projet, consulter le dossier “Reconstruction du Club house André Ozil” du magasin d’information “Le Vulpi-lien” n°15 : https://fr.calameo.com/books/00056588966d6ec188666

ˆ

Retour sur les publications de l'équipe de la fin 2019

CRAterre - Centre international de la construction en terre (ENSA Grenoble) le 18/06/2020 à 09:21:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

MISSE, Arnaud, GASNIER, Hugo, BETOUX, Jacques, CHASTAGNOL, Jean-Marc, LALANNE, Marion, MUSTOIHI, Mari, MOUSSA, Soulaïmana, MAANLI, Fayadhuiddine, LORIOL (DE), Nathalie, LIÉTAR, Violaine, AIMÉ, Stéphane, CHARIFOU, Saïd, LIMOUSIN, Christophe, THURET, Christel, FAURE, Florian, VADON, David, PIRIOU, Michel, MAILLARD, Pascal, JOFFROY, Thierry (contributeur), SCHMITT, Bernard (contributeur), PLUMIER, Cécile (contributeur), COPÉ, Robert (contributeur), ART.TERRE MAYOTTE, 2019. Ouvrages en maçonnerie de Blocs de Terre Comprimée : dossier technique lié a l'ATEX de Type A n°2588. Villefontaine : CRAterre. 152 p. ISBN 979-10-96446-25-4.

Les études relatives à cette ATEx ont été réalisées entre 2015 et 2017 à l’initiative d’ART.TERRE Mayotte avec l’appui de CRAterre et du Centre technique des matériaux naturels de construction (CTMNC).

Celle-ci a été attribuée le 24 mai 2018 par le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB).

Les principaux contributeurs à ce projet sont la Direction de l’environnement, de l’aménagement et du logement de Mayotte (DEAL 976), le Fonds mahorais de développement (FMDESC), la Société immobilière de Mayotte (SIM) et le rectorat de Mayotte.

Version soumise au CSTB en ligne : https://evaluation.cstb.fr/fr/appreciation-technique-expertise-atex/detail/2588/

BRAMBILLA, Arianna, NYFFELER, Cecile, GASNIER, Hugo, TIEC, Jean-Marie Le, MISSE, Arnaud, 2019. « Low-carbon thermal inertia ». In : Exploring : Research-driven Building Design. Towards 2050. Zürich, Suisse : Park Books. p. 107?139. ISBN 978-3-03860-132-6.

The research aimed at identifying possible strategies for a low-carbon design. In this chapter, we will present the steps taken to establish the guidelines for the design choices for the envelope of the future smart living lab building. Based on the 2000-Watt Society, the most sensitive parameters of the energy-efficient design were analysed to understand their influence on the life cycle approach. Thermal inertia was identified as the most controversial parameter due to its positive influence on operational impacts and negative influence on embodied impacts. For this reason, we investigated compressed earth blocks as a potentially reliable solution to enhance thermal inertia benefits over the entire building life cycle.

JOFFROY, Thierry (dir), CRÉTÉ, Eugénie, BELINGA NKO’O, Christian, DOULINE, Alexandre, MOLES, Olivier, GARNIER, Philippe, 2019. (Re)construire en Haïti 2010-2019 : l’émergence du concept de TCLA. Villefontaine : CRAterre. 86 p. ISBN 979-10-964446-27-8.

Cette publication présente une synthèse des résultats du travail mené par CRAterre depuis 2010 en partenariat avec des organisations haïtiennes et internationales, travail qui, en 2018, a reçu l’un des prestigieux Prix Mondial de l’Habitat1 (mention spéciale). Ce prix récompense les projets et programmes d’habitat exemplaires ou innovants qui contribuent concrètement à résoudre les problèmes de logement aux quatre coins du monde.

En ligne : https://craterre.hypotheses.org/3238

VILLIEN, Philippe, TOUBANOS, Dimitri, 2019. Le livre vert. Montpellier : EnsaÉco Minitère de la Culture. 303 p. ISBN 979-10-699-4347-6.

La publication de ce Livre Vert de l'enseignement et de la recherche sur la transition écologique dans les écoles d'architecture, d'urbanisme et de paysage est un acte engagé. Le réseau EnsaEco, pour l'enseignement de l'écologie dans les écoles d'architecture et de paysage, est impulsé par le ministère de la Culture. Il contribue à la mise en œuvre de la transition écologique, par la fédération des enseignants, des étudiants et des acteurs associés qui travaillent sur cette priorité. EnsaEco a son « Manifeste de Lyon » depuis 2017, posant sa grille thématique. Le réseau a voté à Nancy en 2018 «20 mesures basculantes », prioritaires pédagogiques écologiques. La lutte grâce à l'architecture, pour plus d'écologie et plus de prendre soin de notre planète, est en cours !

Contient les contributions de : ANGER, Romain, BONNEVIE, Maxime, COSTE, Anne, FONTAINE, Laetitia, ROLLET, Pascal.

En ligne : http://ensaeco.archi.fr/wp-content/uploads/2019/11/ensaeco-livre_vert-basse_def.pdf

GUERRERO BACA, Luis Fernando (Ed.), 2019. Bioconstruccion a Detalle. Oaxaca : Carteles Editores. 201 p. ISBN 978-607-8498-77-2.

Cada solución que el ser humano ha creado para resolver o mejorar un detalle constructivo, ha sido un paso firme hacia un mundo mejor.

La observación aguda de las características que tienen los materiales disponibles en cada región, y la consecuente comprensión sobre su trabajo en el gran rompecabezas de una obra, han permitido que cada cultura conciba soluciones estructurales que, al depurarse generacionalmente mediante la prueba y el error, devienen en métodos eficientes, que aportan seguridad y confort a los usuarios, además de favorecer al entorno con su estética distintiva.

Contient les contributions de GUÉGUEN PERRIN, Anaïs

En vente auprès de Carteles editores : https://carteleseditores.com/producto/bioconstruccion-a-detalle/

DETHIER, Jean, DOAT, Patrice, GUILLAUD, Hubert, HOUBEN, Hugo, ANGER, Romain, BARDAGOT, Anne-Monique, BESNARD, Arthur, DAVIS, Lara, EATON, Ruth, GANDREAU, David, GASNIER, Hugo, GAUZIN-MÜLLER, Dominique, GOLVIN, Jean-Claude, HERINGER, Anna, MORISET, Sébastien, RAKOTOMAMONJY, Bakonirina, RAUCH, Martin, SABATIER, Nathalie, VAN DAMME, Henri, WILSON, Ariane, 2019. Habiter la terre: l’art de bâtir en terre crue traditions, modernité et avenir. Paris : Flammarion. 511 p. ISBN 978-2-08-144281-8.

Avec ses images éblouissantes, ce livre démontre avec brio que, désormais, la renaissance des architectures de terre ne relève plus du vœu pieux mais est devenue une réalité écologique palpable, largement grâce aux actions militantes de ses auteurs. Après l’exposition mémorable que Jean Dethier consacra dès 1981 au Centre Pompidou à ce thème, il amplifie et actualise ici – avec une équipe d’acteurs parmi les plus engagés – son panorama des inventions spécifiques aux cinq continents. Une passion intense s’exprime dans cette vision transhistorique de l’antiquité à nos jours : elle révèle une multitude d’habitations, architectures et villes étonnantes édifiées avec la matière même de leur sol d’ancrage.

 En vente auprès de Flammarion : https://editions.flammarion.com/Catalogue/hors-collection/architecture-et-design/habiter-la-terre

Egalement disponible en allemand (DETAIL), en espagnol (Blum), en anglais (Editions Thames & Hudson)

JOFFROY, Thierry, MISSE, Arnaud, MAÎTRE, Marjolaine, 2019. Programme de réhabilitation du patrimoine culturel du Mali et sauvegarde des manuscrits anciens : bilan phases 1 & 2 mars 2019. Villefontaine : CRAterre. 80 p.

Le patrimoine culturel malien a connu des dommages sans précédent durant la crise de 2012. Pour l’UNESCO, le Gouvernement du Mali et leurs partenaires, il est indispensable de prendre conscience du rôle primordial que joue le patrimoine culturel comme facteur de paix et cohésion sociale. L’action de réhabilitation du patrimoine culturel du nord du pays ne s’est donc pas limitée à la reconstruction matérielle, mais a aussi traité les questions d’identité, de dignité et d’édification d’une paix durable au Mali. Cette brochure fait état de l’avancement de toutes les composantes des phases 1 & 2 du projet lancé par l’UNESCO et le Ministère de la culture du Mali intitulé “Programme de réhabilitation du patrimoine culturel et de sauvegarde des manuscrits anciens du Mali”.

En ligne : https://craterre.hypotheses.org/3223


ˆ

Visite d'une délégation coréenne au laboratoire CRAterre

CRAterre - Centre international de la construction en terre (ENSA Grenoble) le 18/06/2020 à 09:21:00 - Favoriser ||  (Lu/Non lu)

Les 3 février une délégation Coréenne composée de 4 professeurs et chercheurs des universités de MOPKO et de YONSEI est venue à l’ENSAG pour rencontrer nos chercheurs dans la perspective du montage d‘un nouveau projet de recherche dans leur pays prenant en compte les recherches en cours au sein de notre structure de recherche.

Le séjour de nos collègues coréens dans la région a été complété par des visites, du prototype « Terra Nostra » à Grenoble puis de quelques éléments du patrimoine régional en Pisé dans le Nord Isère et, le 4 février, par la visite du Domaine de la terre et des Grands Ateliers.